Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Qui sont les 11 sous-traitants mis à l'honneur au Midest ?

Frédéric Parisot , ,

Publié le

Le Midest, salon international de la sous-traitance industrielle, a démarré son édition 2016 par la traditionnelle remise des Trophées de l’innovation, qui fêtaient cette année leur dixième anniversaire. Des Trophées variés qui, à l’image de l’intitulé des catégories (bureau d’études, partenariats, réalisation exemplaire, organisation, notamment), donnent un aperçu des nombreux domaines dans lesquels les sous-traitants peuvent innover.


Remise Trophées au Midest - Crédits Frédéric Parisot

La remise des Trophées de l’innovation est comme chaque année le point d’orgue de la première journée du Midest, le salon de la sous-traitance industrielle qui se tient du 17 au 20 novembre au Parc des Expositions de Paris Nord-Villepinte.

Pour remettre ces Trophées, Frédéric Grivot, vice-Président de la CGPME en charge de l’industrie, et Pierre Pelouzet, médiateur national des relations interentreprises, ont fait le déplacement. Le médiateur a tenu à saluer la mobilisation des exposants : à quelques jours des attentats qui ont touché la capitale, 1600 d’entre eux sont présents et les défections sont très rares. "La solidarité et la confiance sont des valeurs historiquement fortes chez les sous-traitants français, et elles doivent le rester", a-t-il souligné.

Groupement

La confiance, c’est ce qui a présidé à la création d’OAM-Group, lauréat du Trophée de l’innovation dans la catégorie "Partenariat/Alliance". Ce groupement de six entreprises (Cero, Choletaise Moules Outillages, Euromoule, Moules Outillages de l’Ouest, Moul’Anjou Industrie et Simop) s’est formé suite à une rencontre organisée par l’Aria Pays de la Loire, réunissant une cinquantaine de moulistes pour évoquer les enjeux de la filière. Six patrons se sont découvert des affinités et des complémentarités, et il n’en a pas fallu plus pour qu’ils décident de travailler ensemble.

Aujourd’hui, le groupement, qui n’a pas de forme juridique officielle, représente au total 140 salariés et un chiffre d’affaires de 15 millions d’euros. Les six entreprises, qui ont pu accéder à de plus gros donneurs d’ordres grâceà cette collaboration, ont déjà enregistré 6,2 % d’augmentation moyenne de leur chiffre d’affaires.

Panneaux sandwiches

La plus belle innovation de ces dixièmes Trophées du Midest, on la doit à Halcyon, récompensé dans la catégorie "Bureau d’études". Cette start-up rennaise, créée début 2015, est spécialisée dans les pièces de structures ultralégères. Elle a breveté une technologie de mise en forme de panneaux sandwiches en aluminium avec âme en nid d’abeille, qu’elle a voulu illustrer sur le Midest avec une jante de voiture qui pèse 4 kilos seulement, contre 14 kilos en moyenne pour une jante en fonderie d’aluminium.

Productivité

L’innovation passe aussi par l’organisation industrielle, comme c’est le cas chez Codica, qui remporte le Trophée dans la catégorie "Organisation". Cette société spécialisée dans les systèmes de transmission par câbles, s’est lancé fin 2013 dans un vaste projet de transformation de son site de Barr, dans le Bas-Rhin.

Deux ans de travaux, en collaboration avec des élèves ingénieurs de l’INSA Strasbourg, ont été nécessaires pour transformer le site en profondeur, du sol au plafond (depuis l’implantation des machines jusqu’au type d’éclairage).

Depuis, dans cette entreprise qui emploie 40 personnes pour un chiffre d’affaires de 4,7 millions d’euros, les opérateurs ont gagné en confort de travail, la productivité a été améliorée (niveau d’encours diminués de 20 %, entre autres) et les incidents sans arrêt de travail ont été réduits de moitié.

Fabrication additive

Le Trophées de la "Réalisation exemplaire" est décerné à la société Tacquet Industries (44 personnes pour 5,6 millions d’euros de chiffre d’affaires). Ce spécialiste de l’usinage sur site, leader français du secteur, a été salué pour la réhabilitation d’une centrale hydroélectrique d’Alstom basée à Péligre, en Haïti.

Le Groupe AGS, dont le siège est situé à Sézanne, dans la Marne, reçoit le Trophée dans la catégorie "Innovation". Ce sous-traitant pluridisciplinaire (usinage grande vitesse, découpe jet d’eau, assemblage), qui emploie 140 personnes pour 23 millions d’euros de chiffre d’affaires, ajoute une nouvelle corde à son arc avec l’intégration d’une nouvelle offre en fabrication additive métallique. Il dispose déjà de deux machines et a embauché deux personnes pour gérer cette activité, dont un docteur en fabrication additive.

Pour finir, le groupe Axon’Cable (100 millions d’euros de chiffre d’affaires) a été salué dans la catégorie "International" pour l’organisation d’une opération portes ouvertes étendue à l’ensemble de ses 15 sites à travers le monde. Le 19 septembre, les 1800 salariés ont célébré les 50 ans du groupe en lançant de multiples opérations, qui ont attiré au total plus de 4000 visiteurs.

A Villepinte, Frédéric Parisot

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle