Qui est François Sillion, le Français à la tête des recherches d'Uber sur les taxis volants?

Nous connaissons l'identité du Français qui va piloter les recherches d'Uber sur les taxis volants dans l'Hexagone. En mai 2018, l'entreprise américaine avait annoncé la création de son centre de technologies avancées de Paris (ATCP). François Sillion va prendre la direction du site après une carrière de 20 ans à l'Inria.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Qui est François Sillion, le Français à la tête des recherches d'Uber sur les taxis volants?
François Sillion est le nouveau directeur du centre de technologies avancées de Paris (ATCP) d'Uber.

Le 17 janvier, Uber a annoncé la nomination de François Sillion comme directeur de son centre de technologies avancées de Paris (ATCP). Le Français rejoint ainsi la division Uber Elevate et il aura pour tâche de piloter les recherches sur les futurs taxis volants de l’entreprise américaine. Spécialiste de l’intelligence artificielle et de la création d’images de synthèse, François Sillion est loin d’être inconnu dans le secteur.

“François [Sillion], c’est une expérience inégalée en intelligence artificielle et recherche universitaire, la gestion de talents et le développement de partenariats”, salue Uber dans un communiqué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Une carrière de vingt ans à l’Inria

Depuis janvier 2018, il occupait le poste de PDG par intérim de l'Institut national de recherche en informatique et en automatique (Inria). Le chercheur a assumé diverses fonctions depuis 1998 au sein de l’organisme : directeur général délégué à la science entre 2014 et 2018, directeur du centre de recherche Inria Rhône-Alpes de 2007 à 2014 et directeur de l’équipe projet Inria ARTIS dédiée à la création d’images de synthèse.

Dans ce cadre, il a été chercheur invité au Massachusetts Institute of Technology (États-Unis) et chez Microsoft Research (États-Unis). Il a été professeur chargé de cours à l'École Polytechnique. Plus récemment, il a coordonné le volet recherche du rapport Villani sur l’intelligence artificielle de mars 2018.

François Sillion a étudié à l’École Normale Supérieure avant de soutenir une thèse de doctorat à l’université Paris-Sud. À l’université Cornell (États-Unis) et au CNRS, il occupe des postes de chercheur avant de rejoindre l’Inria.

Sa mission pour Uber Elevate à Paris

“[Les] premières priorités [de François Sillion] seront de recruter des ingénieurs et des chercheurs en machine learning et intelligence artificielle. Son équipe développera de la recherche sur la gestion de l’espace aérien, l’autonomie, la vision par ordinateur, le stockage d’énergie et les systèmes de recharge”, décrit Uber. “Il pilotera également notre partenariat avec l’École Polytechnique et développera des relations avec l’écosystème institutionnel, aéronautique et de régulateurs français et européen.

Le centre de technologies avancées de Paris est encore tout jeune. Il avait été annoncé en mai 2018, à l’occasion d’une visite à la capitale française de Dara Khosrowshahi, PDG d’Uber. Pour l’entreprise, l’ATCP est le premier site de recherche de ce type en Europe après ceux de Pittsburgh (Pennsylvanie), Toronto (Canada) et San Francisco (Californie). 20 millions d’euros doivent être investis en cinq ans dans le centre dédié à Uber Elevate. La fondation de l’ATCP va de pair avec la création d’une nouvelle chaire académique “Integrated Urban Mobility” à l’École polytechnique qui devrait aussi alimenter les travaux sur les taxis volants.

Le chercheur français devra donc contribuer à l’un des objectifs les plus ambitieux d’Uber : proposer un service commercial de taxis volants en 2023 et effectuer des premiers vols de démonstration en 2020.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS