Economie

Que vont faire les ménages des 75 milliards d’euros d’épargne accumulés durant la crise ?

, , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Malgré le chômage partiel et la perte de revenus des indépendants, la baisse de consommation et le soutien du revenu des ménages ont conduit à une accumulation élevée d’épargne. Pour le centre de recherche en économie de l’OFCE, toute la question est de savoir si elle va être réinjectée dans l’économie et sur quels secteurs.

Que vont faire les ménages des 75 milliards d’euros d’épargne accumulés durant la crise ?
La consommation reprend lentement et le niveau d'épargne est très élevé.
© Pixabay

C’est un paradoxe alors que chaque jour sont égrenés des prévisions de défaillances d’entreprises et de suppressions d’emplois. Mais les 16 semaines qui se sont écoulées depuis le 16 mars ont moins fait baisser les revenus qu’elles n’ont réduit la consommation. Résultat : une accumulation d’épargne plus ou moins forcée chez les ménages français.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte