Electronique

[Quantique] Une erreur entraîne une découverte majeure

Gautier Virol , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

[Quantique] Une erreur entraîne une découverte majeure
Cette vue d’artiste représente le contrôle du spin d’un électron grâce aux courants électriques.

Dans une étude publiée dans la revue "Nature", des chercheurs de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud (Australie) ont vérifié une théorie émise... en 1961 : il est possible de contrôler le noyau d’un atome en utilisant des courants électriques. Cette découverte devrait considérablement transformer les calculateurs et capteurs quantiques.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte