Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quand Mure & Peyrot combine innovation et usine du futur

,

Publié le

Publi-rédactionnel Entreprise du patrimoine vivant (EPV) de Nouvelle-Aquitaine avec 115 ans d’existence, l’entreprise bordelaise se positionne comme un fabricant d’EPI innovant dont la principale préoccupation est de veiller à la sécurité des opérateurs. Le leader dans la fabrication de couteaux de sécurité et de lames industrielles vient de démarrer la fabrication de couteaux à lame céramiques reconnues pour apporter encore plus de sécurité. Explications avec son président Jean-Claude Peyrot.

Quand Mure & Peyrot combine innovation et usine du futur
Jean-Claude et Bernard Peyrot

Quels sont les avantages de la céramique ?
Jean-Claude Peyrot :
Depuis cette année, nous sommes le premier fabricant européen de couteaux à lame céramique. Les lames céramiques coupent mieux et plus longtemps, elles durent 50 fois plus qu’une lame métal et elles augmentent la sécurité en limitant fortement le risque de se couper. Ses lames sont principalement destinées à l’ébavurage des plastiques durs notamment pour les équipementiers de l’automobile. Ces couteaux peuvent également servir à l’ébavurage de l’acier, du cuivre et de l’aluminium ainsi qu’à couper les plastiques souples. Nous avons investi au fi nal 1 M€ pour lancer cette production 100 % française. Le projet a été développé en collaboration avec le Centre européen de la Céramique à Limoges tandis que la poudre céramique est produite selon un cahier des charges à notre demande par le fabricant parisien Nanoé. Nous pensons commercialiser ces nouveaux produits dans le monde entier.

Y a-t-il d’autres innovations à venir ?
J.-C. P. :
Nous innovons en permanence d’ailleurs notre signature est « Nous innovons chaque jour pour vous offrir le couteau de demain ». Nous investissons chaque année 20 % de notre chiffre d’affaires en R&D. Pour le début de l’année prochaine, nous préparons le lancement d’un couteau baptisé Lugos avec changement de lame par cartouche. Nous avons développé un système qui permettra de changer de lame sans la toucher. La cartouche sera distribuée à l’unité. Ici encore, le dispositif est mis au point pour renforcer la sécurité de l’homme au travail et réduire au maximum les risques d’accident. Nous nous sommes positionnés sur le secteur de la sécurité en 1990. Depuis lors, nous avons déposé une quarantaine de brevets pour proposer à nos clients industriels les outils de découpe les plus sûrs et les plus ergonomiques qui soient.

Comment Mure et Peyrot s’inscrit-elle dans une démarche d’Usine du futur ?
J.-C. P. :
Afin de poursuivre dans cette quête d’innovation et pour satisfaire au mieux les attentes de nos clients, nous avons intégré diverses technologies de l’usine 4.0. Pour concevoir de nouveaux produits, nous utilisons depuis plusieurs années le logiciel de simulation numérique Solidworks qui nous permet d’envoyer nos modèles et nos simulations à notre fabricant de moules. Depuis 3 ans, nous utilisons également la fabrication additive pour concevoir, fabriquer des prototypes et les tester. Nous disposons aujourd’hui de 3 imprimantes 3D (à fi l et résine). Nous avons également fait appel à l’impression 3D pour la fabrication de nos moules ce qui fait qu’à l’heure actuelle, nous sommes les seuls aquitains à disposer de couteaux bimatières offrant plus de confort à nos clients. Grâce à ce virage vers l’industrie du futur, nous avons pu gagner en productivité ce qui nous permet de conserver les mêmes tarifs en 2019.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle