Quand le Medef fait parler la data, le verdict est douloureux pour l'emploi

Selon Geoffroy Roux de Bézieux, le CICE ne suffira pas à retrouver de la compétitivité. Les entreprises ont enregistré une hausse cumulée de 37,6 milliards d’euros de leurs prélèvements obligatoires depuis quatre ans, selon le Medef. Et l’effet du CICE ne sera pas suffisant pour revenir au niveau de 2010.

Partager
Quand le Medef fait parler la data, le verdict est douloureux pour l'emploi

Alors que la mobilisation patronale se prépare, Geoffroy Roux de Bézieux, le vice-président délégué du Medef, affûte ses arguments. Avec un angle précis, celui de la compétitivité fiscale des entreprises françaises.

Pas question pour le représentant du Medef de se positionner dans la revendication aveugle au cours de cette mobilisation : "Je pense qu’il vaut toujours mieux être pédagogue et rationnel, confie-t-il. Je ne suis pas sûr qu’il y aura des sifflets…"

Plutôt que les slogans et banderoles, l’organisation patronale s’est livrée à une opération de "data crunching". En ligne de mire, les 40 milliards d’euros de réduction promis par le gouvernement dans le cadre du pacte de responsabilité.

PAS D’EFFET DIRECTS ET IMMÉDIATS SUR L’EMPLOI

"Il s’agit de poser le décor en termes cartésiens et chiffrés, déclare Geoffroy Roux de Bézieux. Ce qu’a fait le gouvernement actuel avec le CICE et le pacte de responsabilité amorce une réflexion. Mais nous voulons avoir un discours argumenté pour expliquer que cela ne produira pas d’effets directs et immédiats sur l’emploi."

L’organisation patronale a fait ses calculs : entre 2010 et 2014, l’enveloppe globale des prélèvements obligatoires sur les entreprises aura augmenté de 37,6 milliards d’euros en cumulé. Les premiers effets du Crédit d’impôt compétitivité emploi (CICE) ramènent ce chiffre à 31,1 milliards d’euros en 2014.

Pour 2015, selon les projections du Medef, les prélèvements devraient encore augmenter de 4,5 milliards d’euros par rapport à 2014, pour atteindre 42,1 milliards d’euros en cumulés depuis 2010. Le CICE et le pacte de responsabilité devraient toutefois monter en puissance l’année prochaine et réduire la charge des prélèvements obligatoires de 16,5 milliards d’euros en tout. Le solde des augmentations d’impôts et taxes cumulées devrait donc atteindre 25,6 milliards d’euros l’année prochaine.

Récupérer la perte de compétitivité

"La conséquence, c’est que nous n’avons pas retrouvé de compétitivité par rapport aux pays voisins, souligne Geoffroy Roux de Bézieux. L'effet sur l’emploi du CICE est donc loin de ce que l’on peut attendre."

La crainte des membres du Medef réside dans les contreparties demandées par les parlementaires. Cet exercice pédagogique mené par l’organisation patronale lui permet de montrer que le pacte de responsabilité ne lui permettra pas de relancer l’emploi à court terme. "Pour récupérer la perte de compétitivité, il va falloir du temps", note Geoffroy Roux de Bézieux.

C’est aussi l’occasion pour le Medef de pointer du doigt deux types de fiscalités particulièrement : les impôts de production et la fiscalité locale, qu’il estime trop élevés.

Arnaud Dumas

0 Commentaire

Quand le Medef fait parler la data, le verdict est douloureux pour l'emploi

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS