Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quand l'industrie parle à ses machines

Gautier Virol ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Non intrusive et naturelle, la voix guide les opérateurs et leur permet de délivrer sans délai des informations au système informatique.

Quand l'industrie parle à ses machines
L’assistant vocal de Simsoft Industry analyse et exploite les informations dictées par les techniciens du tunnelier du futur RER E entre Paris Saint-Lazare et Courbevoie.

La voix trouve sa place dans l’industrie. Depuis l’émergence des technologies de compréhension du langage naturel, les assistants vocaux séduisent de plus en plus d’industriels, qui y voient un moyen d’améliorer la productivité et l’échange d’informations. "Tous les industriels s’intéressent à la voix, mais cela ne veut pas dire qu’il y a une maturité dans ce qu’ils en attendent, tempère André Joly, le

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle