Quand l'impression 3D aide Barilla à réinventer la pasta

Le géant de l'agroalimentaire a lancé un concours de design de pâtes par le biais de l'impression 3D. Les créateurs français se sont distingués.

Demain, sera-t-il possible de personnaliser la forme de ses pâtes, chez soi ou au restaurant, via une imprimante 3D ? Le géant Barilla réfléchit sérieusement à cette possibilité, et planche sur de nouveaux processus de fabrication. Il a organisé cet automne le concours "PrintEat" par le biais de la plate-forme de crowdsourcing Thingarage. La règle du jeu était simple : imaginer une nouvelle forme de pâtes grâce à l'impression 3D.

des formes innovantes... et poétiques

La communauté de Thingarage a été très inspirée par ce challenge, puisque en deux mois, 216 concepts issus de 20 pays ont été imaginés.

Et si l'art de la pasta est une spécialité italienne, les Français se sont particulièrement distingués dans ce concours. Le designer industriel français Loris Tupin, installé à Maxilly sur Léman, a inventé une pâte à la forme de rose, qui s'ouvre au contact de l'eau chaude lors de la cuisson. Il est le vainqueur de ce concours "Print Eat" avec sa "Rosa".

A la troisième position, on retrouve d'autres français, ceux du studio parisien Abaco, qui ont permis au dessinateur italien Alessandro Caraboni de donner corps à ses pâtes en forme de "Lune".

Le deuxième prix a été décerné à un duo italien de Cagliari, Danilo Spiga et Luis Fragarda, qui a concocté la "Vortipa", dont la structure est inspirée du vortex. Une sorte de cône de pâte à remplir généreusement de sauce.

Chacun des lauréats a reçu un prix de 800 dollars. Barilla va continuer d'explorer les potentialités de l'impression 3D, notamment dans ses centres de recherche.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

92 - ONERA

Etudes, fabrication et installation d'une centrale d'air sur le site du Fauga-Mauzac (31)

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS