PSA donne une mission de quelques mois à Philippe Varin pour qu'il touche finalement une retraite chapeau

Selon le site Deontofi.com, en dépit de ses déclarations de novembre 2013, l'ancien patron de PSA Philippe Varin va bien toucher une retraite chapeau de près de 300 000 euros par an.

Partager
PSA donne une mission de quelques mois à Philippe Varin pour qu'il touche finalement une retraite chapeau

En novembre 2013, la CGT dénonçait le fait que PSA avait provisionné 21 millions d'euros pour financer la retraite de son patron sortant, Philippe Varin. Face à l'intense polémique, Philippe Varin avait rapidement réagi et annoncé renoncer à sa retraite chapeau sous cette forme, s'en remettant à l'arbitrage du conseil de surveillance du constructeur. A l'époque, tout le monde avait compris que l'ancien patron de PSA remisait purement et simplement sa retraite chapeau au placard. Mais il n'en était rien.

mission d'assistance

La polémique passée, PSA a discrètement établi de nouvelles règles sur les retraites supplémentaires courant 2014. Et son ancien chef a pu en bénéficier, au prix d'un petit ajustement. Ces nouvelles règles prévoient en effet que le dirigeant affiche au moins cinq ans d'ancienneté dans l'entreprise pour bénéficier du nouveau régime. Or, à la date de son départ "officiel" le 31 mars 2014, il lui manquait quelques mois de présence pour boucler ses 5 ans. "Peugeot lui a donc signé un nouveau contrat de travail pour une mission d'assistance à la mise en oeuvre des accords conclus avec l'Etat et Dongfeng", révèle Deontofi.com. Cette mission a pris effet le 1er avril 2015.

RETRAITE CHAPEAU DIMINUÉE MAIS CONSERVÉE

Du coup, comme mentionné sur le document de référence 2014, Philippe Varin remplit les nouvelles conditions et "bénéficie du régime résultant du nouveau règlement ayant pris effet au 1er janvier 2014 (...) Il a fait valoir ses droits à la retraite au cours de l'exercice 2014. À ce titre, il bénéficie d'une pension de retraite supplémentaire d'un montant annuel brut de 299 000 euros". Soit 120 000 euros annuels de moins que le dispositif précédent. PSA pourrait tout de même avoir à débourser environ 15 millions d'euros au lieu des 21 prévus au départ selon les calculs du site Deontofi.com. Rappelons que Philippe Varin est depuis janvier le président du conseil d'administration d'Areva.

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

976 - KOUNGOU

Mise en place de vidéo protection.

DATE DE REPONSE 06/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS