International

PSA à la conquête du monde

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Des fondations européennes solides pour asseoir un édifice international en devenir. Avec l’acquisition d’Opel, PSA devient le deuxième constructeur européen derrière Volkswagen. Le nouveau groupe totalise en Europe 16 usines d’assemblage en propre. Un maillage dense qui ne fera que renforcer la place déjà prépondérante de cette zone dans les statistiques de production de PSA. Aujourd’hui, le constructeur produit environ 30 % de ses véhicules hors Europe, quand le groupe Renault affiche un niveau de 60 %. Par rapport à son grand rival français, PSA pèche au niveau de son internationalisation, l’une des priorités stratégiques de son patron, Carlos Tavares. Le marché chinois ? C’est l’un des plus prometteurs, à quasi-égalité avec la France, mais l’un des plus concurrentiels. Malgré[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte