L'Usine Santé

Pourquoi le gouvernement restreint encore plus les prises de contrôle étrangères sur les entreprises françaises

Anne-Sophie Bellaiche , , , ,

Publié le , mis à jour le 30/04/2020 À 15H01

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Avec des entreprises fragilisées par la récession et des niveaux d’endettement qui vont s’élever, l’Etat veut renforcer la protection des entreprises françaises contre les investisseurs étrangers. Le 29 avril, Bruno Le Maire a annoncé à la fois un nouveau secteur soumis à autorisation et un abaissement du seuil de déclenchement de la procédure de contrôle jusqu’à la fin 2020.  

Barrage renforcé contre les prises de contrôle étrangères sur les entreprises
Bruno Le Maire veut empêcher des prises de contrôle sur des entreprises française fragilisées par la crise du Covid-19.
© Ministère de l'Économie

Le 29 avril, devant la Commission économique de l’Assemblée nationale, Bruno Le Maire a déclaré la baisse du seuil de contrôle, pouvant conduire à des refus, des investissements étrangers dans les entreprises françaises qui passeront de 25 % à 10 %. Cela concerne les entreprises cotées comme non cotées, et les investisseurs peuvent être issus de pays tiers comme Européens. Bruno Le Maire a précisé aux députés : "un investisseur qui prenait aujourd'hui 20 ou 22 % n'était pas soumis au contrôle du ministère de l'Économie et des Finances. Désormais, dès qu'il franchit le seuil de 10 %, il est soumis au contrôle et à l'approbation du ministre de l'Economie et des Finances."

Le gouvernement a également un nouveau secteur dans le viseur, celui des biotechnologies. "C’est indispensable de protéger notre recherche sur le vaccin contre le Covid par exemple" a déclaré le ministre de l'Economie.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte