Pour Xavier Ragot, président de l'Observatoire français des conjonctures économiques, "la France a besoin d'un plan d'infrastructures"

Xavier Ragot, le président de l'Observatoire français des conjonctures économiques (OFCE), plaide pour un deuxième plan de relance de 100 milliards d'euros.

Partager
Pour Xavier Ragot, président de l'Observatoire français des conjonctures économiques,
Xavier Ragot, le président de l'OFCE estime que la France doit investir davantage dans la formation et les infrastructures.

L'Usine Nouvelle. - La Commission européenne a révisé en hausses ses prévisions de croissance pour la France. Etes-vous confiant sur le redémarrage de la croissance à l’été ?

Xavier Ragot. - Ce que vont faire les ménages de leur surcroît d’épargne va être déterminant dans les prochains mois. La gestion de la crise a bien fonctionné : pendant la crise, le revenu moyen des ménages français s’est stabilisé alors que la consommation a chuté. Cela n’empêche pas des poches de paupérisation, notamment chez les jeunes, mais il y aura près de 160 milliards d’euros d’épargne forcée en 2021. C’est un niveau inédit.

Les ménages vont-ils retourner au restaurant, faire des achats importants? C’est ce qui s’est passé l’été dernier avec un redémarrage soutenu de la consommation. On voit se dessiner la même chose en ce moment en Israël et en Grande-Bretagne par exemple. Si les ménages ne consomment ne serait-ce que 20 % de leur surcroît d’épargne, cela pourrait entrainer 1,4 point de croissance en plus pour fin 2022 par rapport à un scénario où cette richesse accumulée n’est pas consommée. Le PIB pour 2022 pourrait atteindre 6 % et la hausse du taux de chômage serait contenue à 8,7 %, contre 9, 4 % sinon. Il faut inciter les gens à consommer. C’est ce que le gouvernement s’emploie à faire en donnant un calendrier précis, mais il faut d’abord rassurer sur les conditions sanitaires.

Comment organiser la sortie des dispositifs d’urgence pour les entreprises ?

La crise a été très hétérogène. En dehors du matériel de transport, l’industrie a été peu touchée. La chute s’est concentrée sur les services. Je suis pour une sortie très progressive et différenciée des dispositifs de soutien aux entreprises.

[...]

 Cet article est réservé à nos abonnés

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

WESER

Technicien Qualité (H/F)

WESER - 03/10/2022 - CDI - TOURS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - PARIS HABITAT OPH

Refonte du paramétrage et de la donnée du SIRH HR Access

DATE DE REPONSE 11/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

visuel hors abonnement

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L'USINE NOUVELLE!

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
Découvrez nos offres