Economie

Pour Hugues Ferreboeuf, le retard industriel induit par l’organisation d'un débat sur la 5G est un "fantasme"

Hubert Mary , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Pour Hugues Ferreboeuf, chef de projet au Shift Project et directeur du projet Lean ICT (impacts environnementaux du numérique), l'organisation d'un débat autour de la 5G permettrait de penser les changements sociétaux induits par la technologie, à l'aune de la transition énergétique que la France semble résolue à mettre en place. Des discussions qui n'entraîneraient en aucun cas un retard sur le plan industriel ou technologique, car les applications promises par la 5G seront effectives d'ici quelques années, selon lui. 

Le retard industriel induit par l’organisation d'un débat sur la 5G est un fantasme, pour Hugues Ferreboeuf
Hugues Ferreboeuf est chef de projet au Shift Project et directeur du projet Lean ICT (impacts environnementaux du numérique).
© Hugues Ferreboeuf

L'Usine Nouvelle. - Faut-il un moratoire sur la 5G ?

Hugues Ferreboeuf. - Ce n'est pas une revendication nouvelle. Je trouve d'ailleurs bizarre qu'il n'y ait pas eu de débats alors que cela a été demandé dès février par le Sénat, par exemple. Une demande renouvelée en juin par les parlementaires lors de la publication du rapport sur l'empreinte carbone du numérique. Enfin, en juillet, par la Convention citoyenne pour le climat, afin de comprendre les tenants et aboutissants du projet. Il est clair que l'arrivée de la 5G va provoquer des changements sociaux, environnementaux, et économiques. J'ai du mal à trouver des arguments qui concluraient que ce n'est pas la peine d'en parler, car, - et je dis cela sans prendre position - d'un simple point de vue intellectuel, ce n'est pas facile à comprendre.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte