Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Pour embaucher, la SNCF recrute une intelligence artificielle

Intissar El Hajj Mohamed , , ,

Publié le

Développée par Jobijoba, agrégateur français d’offres d’emploi, une intelligence artificielle (IA) est depuis peu exploitée par la SNCF pour optimiser ses recrutements. Le logiciel, CV Catcher, est une première technologique.

Pour embaucher, la SNCF recrute une intelligence artificielle
La SNCF fait appel à l'IA CV Catcher pour une meilleure sélection de ses nouvelles recrues.
© Régis Bossu - L'Usine Nouvelle

Depuis un mois, le site Emploi.SNCF.com dispose d'une solution née il y a un an et demi : CV Catcher, conçue par l’agrégateur tricolore de jobs Jobijoba. L’entreprise ferroviaire s’ajoute à une quarantaine de groupes qui adoptent cette intelligence artificielle (IA) : Carrefour, EDF, SFR, Michael Page, Adéquat, Econocom, BNP Paribas… “CV Catcher établit en deux clics un matching entre le CV du candidat et les offres d’embauche qui lui correspondent le mieux”, explique le chef de projet Arthur Philippe. Le concept est inédit et n'a pas de concurrence pour le moment. 

Une IA au vocabulaire riche 

CV Catcher est le fruit de dix ans de recherche. Le système se base sur les millions de données sur l'emploi récoltées au fil des années par Jobijoba, entreprise aux 25 salariés et chiffre d'affaires de plus de 2 millions d'euros. Celles-ci, analysées, ont servi à l'entraînement des algorithmes Big Data de l’IA. Une question se posait quant au traitement du langage utilisé dans le CV. “La solution que nous avons créée est sémantique, poursuit Arthur Philippe. En comparant les offres et les CV, nous avons donc mis au point notre propre thésaurus de compétences.” Celles-ci sont réunies en familles de notions proches les unes des autres. Par exemple, le lien entre la demande “Ventes” de l’employeur et une expertise en “Négociations” est vite repéré par l’IA.

La SNCF compte aujourd’hui 215 000 collaborateurs en France et 45 000 à l’international. Pour 2018, pas moins de 29 900 recrutements sont annoncés. Brassant plus de 300 métiers au sein du groupe, CV Catcher offrirait un espace personnel aux candidats. Il leur permettrait alors l’identification de “toutes les opportunités d’emploi adaptées à leur profil, même celles auxquelles ils n’auraient pas pensé” et la valorisation des métiers les moins connus, affirme Françoise Tragin, la Directrice Recrutement à la SNCF.    
 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle