Technos et Innovations

[Photo] Hyperloop One dévoile les premières images de son tunnel DevLoop

Léna Corot ,

Publié le

Images Le projet Hyperloop, lancé par Elon Musk, se concrétise un peu plus. La société américaine Hyperloop One a dévoilé les premières images de son prototype de tunnel, fonctionnel et à taille réelle, DevLoop.

[Photo] Hyperloop One dévoile les premières images de son tunnel DevLoop © Hyperloop One - DR

Dans la course au développement d'Hyperloop, la société Hyperloop One prend de l'avance. Le projet Hyperloop est ce projet un peu fou, énoncé par Elon Musk, consistant à développer un moyen de transport ultra-rapide, autonome, et au prix d'un ticket de bus. Ce système de transport devra se déplacer à plus de 1 000 km/h dans un tunnel. Si le fondateur de Tesla et SpaceX a lancé la compétition, il ne compte pas lui-même fabriquer l'Hyperloop. Plusieurs sociétés se sont donc lancées dans cette course.

Hyperloop One, société fondée en 2014, a profité du Middle East Rail de Dubaï pour diffuser des photos de DevLoop, le tunnel qu'elle fabrique dans le désert du Nevada. Et cela ne lui a pris que quelques mois pour fabriquer DevLoop puisque son usine a vu le jour durant l'été 2016.

Pour l'instant, DevLoop fait 500 mètres et dispose d'un diamètre de 3,3 mètres. La société américaine se targue ainsi d'avoir bâti le seul site grandeur nature pour Hyperloop. Ce prototype est conçu pour accueillir des capsules propulsées par un champ magnétique à plus de 1 000 km/h.

Sociétés privées et universités dans la course à l'Hyperloop

Hyperloop One souhaite effectuer un premier test public durant le premier semestre 2017. Mais surtout, grâce à cette annonce, Hyperloop One espère devancer les sociétés concurrentes et éventuellement décrocher quelques contrats, en Inde ou du côté des Emirats arabes unis.

Des universités se sont également lancées dans la course, à l'occasion d'un concours organisé par Elon Musk. Le MIT, la Technical University of Munich (TUM) et l'Université de Delft (Pays-Bas) se sont affrontées en final. La France, quant à elle, est devenue la base européenne du projet Hyperloop avec l'implantation d'un centre de recherche d'Hyperloop Transportation Technologies (HTT) sur la zone de Francazal près de Toulouse

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte