Philippe Vasseur nommé Commissaire spécial à la revitalisation et à la ré-industrialisation des Hauts de France

En visite dans le Valenciennois, Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, de l'industrie et du numérique a annoncé la nomination de Philippe Vasseur au poste de Commissaire spécial à la revitalisation et à la ré-industrialisation des Hauts-de-France.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Philippe Vasseur nommé Commissaire spécial à la revitalisation et à la ré-industrialisation des Hauts de France
Philippe Vasseur nommé Commissaire spécial à la revitalisation et à la ré-industrialisation.

En visite dans le Valenciennois, Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, avec à ses côtés, Xavier Bertrand, président du conseil régional des Hauts-de-France, a annoncé, mardi 31 mai, la nomination de Philippe Vasseur au poste de Commissaire spécial à la revitalisation et à la ré-industrialisation des Hauts-de-France. C’est la première fois que l’Etat et une région décident ensemble de se doter d’un tel poste uniquement consacré à la ré-industrialisation d'un territoire.

Etonnamment, l’Etat et la région n’ont pas retenu le profil de l’ex-vice-président du conseil régional du Nord-Pas de Calais, Pierre de Saintignon. Cet ancien candidat PS aux dernières élections régionales, est pourtant unanimement reconnu, tant par le patronat régional que par les syndicats, pour sa grande expertise des dossiers industriels. Sa grande proximité avec Martine Aubry, maire (PS) de Lille, ne lui a pas été profitable. C’est donc Philippe Vasseur, l’ancien ministre (UDF) de l’Agriculture, de la Pêche et de l’Alimentation de 1995 à 1997, dans les gouvernements Juppé, qu’ont préféré, d’un commun accord Emmanuel Macron et Xavier Bertrand.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Agé de 73 ans, l’actuel président de la Chambre régionale de commerce et d’industrie Nord de France s’est déclaré "entièrement mobilisé pour la réussite de cette mission". Philippe Vasseur a été un adepte du cumul de mandats. Il a longtemps été président du Crédit Mutuel Nord Europe, administrateur du club de football lillois le LOSC, ou encore de la société Holder (les boulangeries Paul). Aujourd’hui encore, il siège au conseil d’administration de Bonduelle, d’Eurotunnel et préside le comité Grand Lille et le World Forum. Il s’est également illustré en valorisant dans la région Nord-Pas de Calais, avec un certain succès médiatique, le concept de "troisième révolution industrielle" de l’essayiste américain Jeremy Rifkin.

Commissaire spécial à la revitalisation et à la ré-industrialisation des Hauts-de-France, Philippe Vasseur va intervenir "dans un cadre dérogatoire et exceptionnel d’une durée de 18 mois" sur les territoires du Valenciennois, Avesnois, du bassin de Chauny-Tregnier-La Fère, du Nord-Est de la Métropole Lilloise (Roubaix-Tourcoing), du Bassin Minier, du Dunkerquois et de l’Amienois. Il fera le point sur sa mission en réunissant tous les 15 jours un comité régional à la revitalisation et à la ré-industrialisation.

Sa lettre de mission précise qu’il devra "rechercher des repreneurs, des investisseurs ou des porteurs de projets prêts à installer ou relocaliser leurs activités en région Hauts de France". Pour cela il pourra mobiliser tous les fonds publics dédiés à ces actions, et saisir tous les services de l’Etat et de la région, ainsi que les représentations régionales de BPIfrance et de Business France.

L’enjeu est important. La région Hauts de France regroupe 10% des effectifs nationaux de l’industrie, soit 273 000 salariés, travaillant dans 16 000 établissements. De 2009 à 2015, près de 100 entreprises industrielles ont cessé leurs activités.

Francis Dudzinski

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS