Philippe Martinez veut mettre la semaine de 32 heures sur la table des négociations

Dans une interview au JDD, le nouveau secrétaire général de la CGT Philipe Martinez explique qu'il souhaite "discuter des 32 heures" lors du rendez-vous social prévu avec le gouvernement. Pour le leader syndical, il s'agirait d'une "vraie réforme allant dans le bon sens pour les salariés". Philippe Martinez est également revenu sur le recul du syndicat dans plusieurs grandes entreprises et sur la montée du FN, qui séduit de plus en plus d'ouvriers et d'employés.

Partager
Philippe Martinez veut mettre la semaine de 32 heures sur la table des négociations

Alors que des voix s'expriment régulièrement pour réclamer un assouplissement ou un abandon des 35 heures, le nouveau secrétaire général de la CGT veut aller plus loin dans la réduction du temps de travail. Dans un entretien accordé au JDD et publié ce dimanche 22 mars, Philippe Martinez explique la volonté du syndicat de "discuter des 32 heures" lors du rendez-vous social prévu avec le gouvernement en avril.

Alors que le chômage reste élevé en France, le leader syndical se montre ainsi partisan de la ligne du travailler moins pour travailler tous. Il évoque "une vraie réforme allant dans le bon sens pour les salariés" et tacle au passage le gouvernement : "Jusqu'ici, je ne perçois pas de différence évidente entre les positions de François Hollande, de Manuel Valls et celles du Medef".

Désamour pour la CGT et montée du FN

Philippe Martinez est également revenu sur le récent recul de la CGT lors des élections professionnelles au sein de plusieurs grandes entreprises comme Orange, Air France, Renault et la SNCF. Il affirme que "les entreprises publiques évoluent dans le mauvais sens" et "copient la gestion du privé", ce qui crée "un choc pour les salariés". "Beaucoup croient qu'il n'est pas possible de faire autrement. Notre discours devient plus difficile à entendre. Nous avons une part de responsabilité", analyse-t-il.

Concernant la montée du Front National, notamment auprès des ouvriers et des employés, Philippe Martinez y voit un signe du "vrai malaise des salariés". Alors que l'extrême droite a notamment fait des travailleurs détachés l'un de ses sujets de campagne pour les élections départementales, le leader CGT prend le contrepied de l'argumentaire du FN : "Il y a potentiellement du travail pour tout le monde en France. Ce que je dis est moderne, mais c'est à contre-courant de ce qu'on entend en général".

Pour les militants CGT qui se présenteraient sous une étiquette FN, Philippe Martinez fait preuve de fermeté. "J'ai constaté deux cas, dans le Loiret et en Savoie. Ils ont été exclus de la CGT. Nous sommes intransigeants. Cette appartenance politique n'est pas compatible avec les valeurs du syndicat", indique-t-il.

Julien Bonnet

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé de Certification Clients Production Bio (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 21/01/2023 - CDD - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

94 - St Maur des Fosses

Prélèvements et analyses microbiologiques pour les unités de restauration

DATE DE REPONSE 07/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS