Pherecydes Pharma lève 2,6 millions d'euros pour financer ses essais clinique

Pour financer les essais précliniques et cliniques de ses traitements à base de phagothérapie, Pherecydes Pharma a fait appel à des investisseurs en capital. La biotech espère commencer la commercialisation de son premier traitement rapidement.

Partager
Pherecydes Pharma lève 2,6 millions d'euros pour financer ses essais clinique

Le traitement contre les infections bactériennes développé par Pherecydes Pharma fait un pas de plus vers sa mise sur le marché. La biotech créée en 2006 vient de réaliser une deuxième levée de fonds de 2,6 millions d’euros pour financer les essais cliniques de ses produits. L’augmentation de capital a réuni Auriga Partners, via son fonds Auriga 4 spécialisé dans l’infectiologie et la microbiologie, des business angels et le fonds ACE Management, déjà présent au capital.

Pherecydes Pharma a développé un traitement contre les infections à base de phagothérapie, cette technologie faisant appel à des virus bactériophages qui attaquent directement les bactéries. Le principe, connu depuis le début du vingtième siècle, a été supplanté par l’utilisation des antibiotiques chimiques. Le développement des bactéries résistantes aux antibiotiques en relance l’intérêt.

Plusieurs traitements à tester

Pherecydes Pharma en chiffres

Chiffre d’affaires : pas encore
Effectif : 8 personnes
Montant de la levée : 2,6 millions d’euros
Investisseurs : ACE Management, Auriga Partners, business angels
Secteur : biotechnologies

C’est justement la voie qu’ont choisie les dirigeants de Pherecydes Pharma pour développer l’entreprise. Elle travaille notamment sur certaines bactéries présentes chez les grands brûlés et résistantes aux thérapies habituelles. Les essais précliniques de ce traitement ont été réalisés dans le cadre du projet européen Phagoburn. La biotech doit désormais passer à la phase de tests.

"Cette levée de fonds va nous permettre de financer les essais cliniques, explique Jérôme Gabard, le PDG de Pherecydes Pharma. Nous allons les lancer au mois de mai dans trois pays, en France, en Belgique et en Suisse." L’apport en fonds propres va également servir à financer les essais précliniques d’autres produits développés par la biotech, contre les infections respiratoires et contre les staphylocoques.

"Nous souhaitons aussi mettre en place notre propre unité pilote de production, continue le dirigeant. Il est important de maîtriser les process pour pouvoir transférer les 'recettes' de fabrication à notre sous-traitant." Le site devrait voir le jour dans le courant de l’année.

Directement en phase 2

Mais Pherecydes Pharma doit avant tout prouver l’efficacité de son traitement contre les infections sur les patients brûlés, pour valider son modèle. Le chemin pour arriver à l’autorisation de mise sur le marché est toutefois encore long. Elle a réussi à gagner un temps précieux en évitant de passer par les essais cliniques de phase 1. "Nous allons directement entrer en phase 2 du fait du profil d’innocuité du produit, explique Jérôme Gabard. Elle devrait démarrer en mai pour environ 14 mois."

Côté investisseurs, les traitements mis au point par Pherecydes Pharma ont déjà réussi à convaincre. "La phagothérapie nous semble une technologie innovante, estime Emmanuelle Coutanceau, directrice d’investissement chez Auriga Partners. Ce qui était important, était d’arriver à franchir les étapes réglementaires. Pherecydes est l’une des premières sociétés de ce domaine à avoir obtenu les autorisations des autorités européennes pour les essais de phase 2."

Arnaud Dumas

L’argument convaincant

Pherecydes a  déjà franchi plusieurs étapes réglementaires et va entrer en essais cliniques de Phase 2. La biotech espère obtenir l’autorisation de mise sur le marché dès la fin de la phase 2, une procédure accélérée qui peut être accordée à certains traitements.

 

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur(e) Calculs Mécaniques F/H

ORANO - 21/01/2023 - CDI - Montigny-le-Bretonneux

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

30 - CC RHONY VISTRE VIDOURLE

Fourniture et acheminement de gaz

DATE DE REPONSE 02/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS