Peu de changement à l'ouverture des Bourses en Europe

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert sans grand changement vendredi, avant de s'orienter à la baisse, dans le sillage des places asiatiques dont la journée a été en demi-teinte.

Partager

Peu de changement à l'ouverture des Bourses en Europe
Les Bourses européennes ont ouvert sans grand changement vendredi, avant de s'orienter à la baisse, dans le sillage des places asiatiques dont la journée a été en demi-teinte. Les traders ne disposeront que de peu d'éléments pour s'orienter, en l'absence de résultats de sociétés ou d'indicateurs économiques majeurs Après quelques minutes d'échanges, l'indice CAC 40 laissait 0,47%. À Francfort, le Dax cédait 0,35% et à Londres, le FTSE 0,17%. /Photo d'archives/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Les traders ne disposeront que de peu d'éléments pour s'orienter, en l'absence de résultats de sociétés ou d'indicateurs économiques majeurs.

Après quelques minutes d'échanges, l'indice CAC 40 laissait 0,47% à 4.416,39 points. À Francfort, le Dax cédait 0,35% et à Londres, le FTSE reculait de 0,17%.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro % et le FTSEurofirst 300 perdaient 0,46% et 0,4% respectivement.

La Bourse de Tokyo est parvenue à finir en hausse une séance heurtée, tirant parti du recul du yen qui a allégé une pression exercée toute la semaine sur la cote en général et sur les valeurs exportatrices en particulier.

L'indice MSCI Asie-Pacifique hors Japon a reculé de 0,43%.

Tous les indices sectoriels sont dans le rouge en Europe et notamment ceux de l'automobile, des assureurs et des services financiers qui perdent un peu plus de 1%. Le marché pétrolier, qui semblait parti pour une septième journée haussière d'affilée, les traders pensant que les pays producteurs vont renouer le dialogue en vue d'un éventuel gel de la production, fléchissait lui aussi.

Sur le marché des changes, le dollar reprend un peu des couleurs, après avoir subi le contrecoup du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine qui a montré que si celle-ci n'excluait pas une hausse des taux à court terme elle estimait avoir besoin d'éléments supplémentaires avant de se décider.

(Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS