Performances, coût, durabilité... Sur quoi va travailler la fédération de recherche hydrogène du CNRS

Inaugurée mardi 9 mars, la fédération de recherche hydrogène du CNRS rassemble plus de 270 chercheurs dans 28 laboratoires. Présente sur toute la chaîne de ce nouveau vecteur énergétique, elle travaillera dans ses labos et aux côtés des industriels pour faire sauter les verrous qui bloquent encore l’émergence de la filière. 

Partager

Performances, coût, durabilité... Sur quoi va travailler la fédération de recherche hydrogène du CNRS
Pour aider à produire de l'hydrogène décarboné en masse, le CNRS se concentrera notamment sur l'amélioration des différentes technologies d'électrolyseurs.

Aucun opportunisme mais “un alignement des planètes”, assure le PDG du Centre national de recherche scientifique (CNRS) Antoine Petit. Si depuis plusieurs mois, l’hydrogène occupe le devant de la scène, notamment à la faveur des plans de relance, une Fédération de recherche hydrogène (FRH2) a été inaugurée le mardi 9 mars. Le projet rassemble plus de 270 chercheurs permanents (et autant de doctorants et post-doctorants) dans 28 laboratoires du CNRS. Une force de frappe qui trouve son origine dans la structuration, il y a une vingtaine d’années, d’une première communauté de recherche du CNRS (un GdR) sur la petite molécule aux grandes promesses énergétiques.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne
Nathan Mann Journaliste
Nathan Mann

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement