Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Patron, on a rétréci mon salaire !

,

Publié le

Patron, on a rétréci mon salaire !
Anne-Sophie Bellaiche

Parmi les arguments qui ont poussé le gouvernement à reporter d’un an le prélèvement à la source, il y avait l’idée que les salariés aient l’opportunité de se féliciter de la légère hausse de leur salaire net intervenue depuis janvier 2018. La différence entre la suppression des cotisations chômage et la hausse de la CSG leur étant favorable. Espoir déçu. Point de hordes de salariés dans les rues pour acclamer le gouvernement, mais plutôt l’écho du ras-le-bol des retraités face à l’augmentation de leur CSG. Car quand la fiche de paie augmente un peu, c’est toujours bon à prendre, mais jamais assez. En revanche, lorsque les salariés vont découvrir leur net amputé de leur impôt sur le revenu, il y a fort à parier que l’effet ne sera pas le même. Faites le test autour de vous. Rares sont ceux qui peuvent dire combien ils paient d’impôt par an et encore moins diviser cette somme par douze pour la ramener à un chiffre mensuel quand tout le monde connaît à peu près le montant inscrit en bas de sa fiche de paie. Et l’affaire va encore se compliquer avec les discussions autour de la machine à café quand, pour un même salaire brut, les montants nets vont différer du tout au tout en raison des situations familiales, des revenus complémentaires, des crédits des uns et des autres. Les DRH ont bien compris qu’ils devraient gérer la situation. « Les salariés regardent essentiellement la ligne du bas de leur bulletin de paie, ce montant va en prendre un coup ! Cela provoquera des tensions au moment des négociations sur les augmentations », s’alarme Jean-Paul Charlez, le président de l’ANDRH, l’association nationale des DRH. D’ici à ce que le prélèvement à la source déclenche une angoisse sur le pouvoir d’achat, il n’y a qu’un pas… qui passera par les employeurs. Le prix de la simplification. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle