Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Pas si simple d'ubériser le travail

Publié le

En bref

Pas si simple d'ubériser le travail
Un coursier de Take Eat Easy n’est pas un auto-entrepreneur mais bien un salarié.

Les travailleurs des plates-formes de la tech sont-ils les pionniers d’une ­nouvelle ère de liberté ou de simples salariés privés des droits acquis par leurs aînés ? La Cour de cassation a accordé un point aux partisans de la deuxième option. Dans un arrêt du 28 novembre, elle a considéré qu’un coursier de Take Eat Easy (livraison de repas) n’était pas un auto-entrepreneur, mais bien un salarié.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle