Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Le lancement du smartphone pliable Galaxy Fold de Samsung repoussé

Sylvain Arnulf ,

Publié le , mis à jour le 23/04/2019 À 06H40

Vu sur le web Des journalistes américains ayant reçu le smartphone pliable Galaxy Fold de Samsung font état de pannes de l’écran. Samsung promet de se pencher sur le problème. En attendant, la sortie du smartphone est repoussée.  

Le lancement du smartphone pliable Galaxy Fold de Samsung repoussé
Le Galaxy Fold doit prouver la supériorité technologique de la marque coréenne.
© Samsung

Deux ans après le problème de batterie inflammable ayant affecté sa phablette Note 7, Samsung va-t-il devoir gérer un nouveau bug majeur de l’un de ses modèles ? Plusieurs journalistes américains ayant reçu le nouveau smartphone haut de gamme de la marque, le Galaxy Fold, font état de pannes inquiétantes.

L’écran pliable qui donne son nom au modèle serait surtout un écran cassable, témoignent les testeurs de l’appareil.

Le journaliste de The Verge Dieter Bohn a vu une bosse apparaître au niveau de la jointure entre les deux écrans (car l'écran pliable de 7,3 pouces est en fait un collage de deux écrans) à peine 48 heures après avoir commencé à l’utiliser.

Steve Kovach, du site CNBC.com, a vu l’un des deux côtés de l’écran se figer et devenir inutilisable après deux jours de test.

 

Mark Gurman de l’agence Bloomberg a vu lui aussi l’écran mourir de sa belle mort après quelques heures d’utilisation « normale ».

Lancement repoussé

Tout cela fait tache pour un modèle vendu 1750 euros. Samsung dit avoir pris connaissance de "quelques incidents" similaires, et va analyser les smartphones pour connaître les raisons de ces avaries. Certains des testeurs auraient enlevé un film de protection recouvrant les écrans, ce qui aurait pu contribuer à déclencher la panne. Samsung va s'atteler à informer les consommateurs de ce point technique. En conséquence, le lancement commercial de l'appareil n'aura pas lieu le 26 avril comme prévu. Samsung ne précise pas encore de nouvelle date de commercialisation.

L'enjeu est avant tout symbolique et statutaire pour Samsung, qui doit démontrer sa capacité à innover face à une concurrence accrue (Huawei sort lui aussi un smartphone à écran pliant, le MateX). Il s'agit pour le moment d'un marché de niche, avec quelques centaines de milliers de ventes prévues cette année. Mais tout problème technique aurait un impact indéniable sur la réputation du géant sud-coréen des smartphones.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle