Pas d'aides publiques contre le Covid-19 sans baisse du salaire des dirigeants, prévient le gouvernement

Le gouvernement ajoute une nouvelle condition pour les entreprises qui souhaiteraient bénéficier des aides publiques contre la crise du Covid-19. La secrétaire d'État Agnès Pannier-Runacher a indiqué le 31 mars que les dirigeants de ces entreprises devraient renoncer à 25 % de leur rémunération globale.

Partager
Pas d'aides publiques contre le Covid-19 sans baisse du salaire des dirigeants, prévient le gouvernement
La secrétaire d'État française auprès du ministre de l'Économie, Agnès Pannier-Runacher, a appelé mardi 31 mars les entreprises qui feront appel au soutien financier de l'État à faire preuve d'exemplarité. /Photo d'archives/REUTERS/Benoit Tessier

La secrétaire d'État française auprès du ministre de l'Économie, Agnès Pannier-Runacher, a appelé mardi 31 mars les entreprises qui feront appel au soutien financier de l'État à faire preuve d'exemplarité en diminuant de 25 % la "rémunération globale" de leurs dirigeants. La baisse d'un quart des rémunérations des dirigeants correspond à une demande de l'Afep (Association française des entreprises privées), qui rassemble les 110 plus grandes entreprises privées françaises, formulée dimanche 29 mars.

Des aides déjà conditionnées au non versement de dividendes

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, avait déjà prévenu que les entreprises bénéficiaires des aides publiques mises en place pour tenter de limiter l'impact économique de l'épidémie de coronavirus ne devraient pas verser de dividendes, ni procéder à des rachats d'actions. En conséquence, plusieurs entreprises françaises ont annulé leurs dividendes comme Airbus et Safran tandis que d'autres ont renoncé aux aides publiques comme Total et Hermès.

"Il y a un engagement de ne pas verser de dividendes pour les entreprises qui auraient recours aux dispositifs d'État, de ne pas procéder à des rachats d'actions et de diminuer de 25 % la rémunération globale des dirigeants", a déclaré Agnès Pannier-Runacher lors des questions au gouvernement à l'Assemblée nationale. "Sinon ce sera un remboursement avec des pénalités de retard", a-t-elle prévenu.

Une mesure destinée uniquement aux grandes entreprises ?

La taille des entreprises concernées n'a pas encore été précisée par le gouvernement mais l'Afep avait adressé cette recommandation aux "grandes entreprises". "Le conseil d’administration de l’Afep a décidé à l’unanimité" de"demander aux dirigeants mandataires sociaux qui sont restés à leur poste ou qui sont en télétravail de réduire d’un quart (-25 %) leur rémunération globale qui leur sera versée en 2020 pour la durée où des salariés de leur entreprise seront en chômage partiel", indiquait l'Afep le 29 mars.

"Ces rémunérations non payées seront versées à des actions de solidarité nationale en relation avec le Covid-19", ajoutait l'association.

Avec Reuters (Elizabeth Pineau, édité par Jean-Michel Bélot)

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Ingénieur d'études vidéo procédé et réseaux industriels F/H

ORANO - 19/01/2023 - CDI - La Hague

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

13 - Meyreuil

Aménagement de la Bastide Ballon

DATE DE REPONSE 13/03/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS