Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Oui, la France a bien ouvert plus d’usines qu’elle en a fermées en 2018, confirme Bpifrance

Gaëlle Fleitour , , , ,

Publié le

Vidéo En 2018, le solde des créations d’usines en France a été positif, vient d’annoncer le directeur général de Bpifrance, Nicolas Dufourcq, sur BFM Business. Confirmant la tendance révélée en exclusivité par L’Usine Nouvelle mi-décembre.

Oui, la France a bien ouvert plus d’usines qu’elle en a fermées en 2018, confirme Bpifrance
En 2018, le solde des créations d’usines en France a été positif, vient d’annoncer le directeur général de Bpifrance, Nicolas Dufourcq, sur BFM Business.
© Pascal Guittet

L’Usine Nouvelle vous le révélait en exclusivité dans son numéro du 19 décembre : le solde des créations d’usines est resté positif en 2018. Une bonne nouvelle confirmée vendredi 4 janvier par le directeur général de la Banque Publique d'Investissement (Bpifrance), Nicolas Dufourcq.

"L'industrie va maintenant repartir. On ouvre maintenant plus d'usines qu'on en ferme", a-t-il ainsi déclaré sur BFM Business. "Pour la première fois depuis très longtemps, c'est supérieur. C'est une bonne nouvelle". "Nous avons d'ailleurs été surpris en fin d'année par la quantité de  crédits demandés pour financer l'industrie française", reconnaît-il.

Voir la vidéo de nos confrères de BFM Business à partir de 4’50 :

 

A partir du 15 janvier, annonce Nicolas Dufourcq, Bpifrance organisera d'ailleurs "une tournée de 60 villes avec une caravane de l'industrie" qui se prolongera jusqu'au 10 octobre. Objectif ? Faire "la fête de l'industrie".

122 inaugurations de nouvelles capacités de production, selon notre décompte

Le patron de Bpifrance n’est pas revenu sur les chiffres dont il dispose pour 2018. Selon le bilan réalisé par L’Usine Nouvelle à partir de quelque 600 articles publiés chaque jour entre janvier et mi-décembre 2018 sur notre site internet usinenouvelle.com, 122 entreprises industrielles ont inauguré l'an dernier de nouvelles capacités de production, dont 60 correspondent à des créations d'usines ex-nihilo. De quoi confirmer et même dépasser le sursaut de 104 créations et extensions de sites déjà enregistré en 2017. Notre décompte n’est pas forcément exhaustif. Mais il offre néanmoins un reflet assez fidèle de l’état de santé de l’industrie tricolore.

Ce qui n’empêche pas les dossiers difficiles, de l’avenir des 850 salariés de l’usine de Blanquefort (Gironde) sacrifiée par Ford, à la reprise délicate de l’aciérie Ascoval, à Saint-Saulve (Nord). Mais selon nos chiffres, avec 42 sites industriels fermés ou menacés de fermeture dans les prochains mois, le solde des créations d’usines est donc resté positif en 2018. Et pour la première fois en dix ans, le secteur industriel s’est même remis à recréer des emplois – avec 3 700 emplois ajoutés au cours des douze derniers mois selon l’Insee, malgré une rechute au troisième trimestre 2018.

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

04/01/2019 - 18h08 -

Quelle chiffre d'affaire, quelle valeur ajoutée, quels profits, le reste c'est de la philosophie de bidet. De surcroit, BPI roule pour le pouvoir, alors un peu de circonspection.
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle