Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Auto

Opel s'impose un plan de Lion

, ,

Publié le

Opel s'impose un plan de Lion
Carlos Tavares, le PDG de PSA, va exiger des réductions de coûts drastiques à Opel.

C’est un plan de choc dont s’est doté Opel pour assurer son redressement. Racheté par PSA à son historique propriétaire General Motors, le constructeur a repris quelques-unes des recettes testées par le groupe français pour réaliser sa propre sortie de crise en 2014. Au programme : une réduction de coûts, mais sans fermeture d’usines ni licenciements économiques pour gagner 700 euros par véhicule d’ici à 2020… comme chez PSA. Grâce aux synergies avec le constructeur tricolore, le point mort doit être rabaissé à 800 000 véhicules par an. Dans les usines, le taux d’utilisation doit croître, et le compactage de sites trop grands permettra de faire des économies. Il faut aussi réduire le nombre de plates-formes et de familles de moteurs. Opel compte également se développer à l’international, notamment en Chine et au Brésil, après avoir été limité à l’Europe pour ne pas faire d’ombre aux autres marques de GM. L’électrification des gammes constitue bien évidemment une autre priorité. Autant de chantiers qui doivent permettre à l’entreprise de renouer avec la rentabilité dès 2020. Un vrai défi, au regard de la « situation dramatique » dans laquelle se trouve l’entreprise selon le patron de PSA, Carlos Tavares. En l’espace de quinze ans, Opel a accumulé autour de 13 milliards d’euros de pertes. Le travail, colossal, ne fait donc que commencer.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus