Opel réduit le temps de travail dans deux usines allemandes pour cause de Brexit

Opel, filiale européenne de General Motors, a annoncé vendredi une réduction du temps de travail dans deux usines allemandes. Raison invoquée, la baisse de la demande de modèles Corsa et Insignia consécutive à la décision de la Grande-Bretagne de quitter l'Union européenne (UE).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Opel réduit le temps de travail dans deux usines allemandes pour cause de Brexit
Opel, filiale européenne de General Motors, a annoncé vendredi une réduction du temps de travail dans deux usines en Allemagne en raison d'une baisse de la demande de modèles Corsa et Insignia consécutive à la décision de la Grande-Bretagne de quitter l'Union européenne /Photo prise le 15 septembre 2015/REUTERS/Kai Pfaffenbach

Opel réduit la voilure. Le constructeur automobile a annoncé la baisse du temps de travail dans deux usines allemandes pour cause de Brexit. Pour les deux modèles concernés Corsa et Insignia, le marché britannique est le plus important.

"Nous confirmons qu'il y aura du temps partiel aux usines de Rüsselsheim et d'Eisenach dans le courant de l'année", explique Opel dans un communiqué, ajoutant que le nombre de jours travaillés, lorsque s'appliquera la nouvelle grille horaire, dépendra des volumes de vente des deux modèles au Royaume-Uni.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

GM avait annoncé en juillet qu'il risquait de réduire les coûts en Europe pour compenser les retombées financières défavorables, estimées à 400 millions de dollars au plus, du Brexit.

Ce dernier a eu, entre autres, pour conséquence de faire baisser la livre contre l'euro, renchérissant les composants importés par la Grande-Bretagne d'autres pays européens. Les analystes de LMC Automotive écrivaient le mois dernier que GM était le constructeur le plus susceptible d'arrêter de produire en Grande-Bretagne si les coûts locaux augmentaient.

L'Astra et l'Opel Sports Tourer, construits à Ellesmere Port, se fournissent en moteurs en Europe continentale. GM a également des usines à Luton (Angleterre), où l'on produit le monospace Vivaro, Saragosse, en Espagne, et Gliwice en Pologne.

(Edward Taylor, Wilfrid Exbrayat pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS