Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

One planet summit, 20 % du plan Juncker a financé des projets d'énergie propre

Arnaud Dumas , , , ,

Publié le

Le budget européen consacré au climat continue d’augmenter, selon la Commission. Mais pour atteindre les objectifs de l’Accord de Paris, il faut que les fonds privés se mobilisent davantage. Plusieurs représentants européens se rendront au One planet summit, le 12 décembre, pour tenter d’orienter plus d’argent vers la lutte contre le réchauffement climatique.

One planet summit, 20 % du plan Juncker a financé des projets d'énergie propre © Yves Herman / Reuters

Le One planet summit voulu par Emmanuel Macron doit permettre de remobiliser les Etats pour lutter contre le réchauffement climatique. Plusieurs représentants de l’Union européenne et de la commission prévoient de se rendre à Paris, le 12 décembre, pour démontrer l’engagement de l’Europe sur le climat.

L’un des objectifs affirmé consiste à occuper la place laissée vacante par les Etats-Unis. Donald Trump, le président américain, a signifié son intention de sortir de l’Accord de Paris, signé pendant la COP 21 en 2015. L’Union européenne espère assumer un rôle de leader sur le climat.

Ce sommet sera surtout l’occasion pour l’Union européenne d’inciter la finance privée à investir davantage dans la lutte contre le changement climatique. Plusieurs représentants européens seront présents au sommet et participeront à des tables rondes pour marteler le message. Ils seront notamment présents aux panels intitulés "changer l’échelle de la finance pour l’action climat" et "Verdir la finance en faveur d’une économie durable".

179 milliards d’euros à trouver

La part du budget européen consacrée au climat a régulièrement augmenté ces dernières années. Elle est passée de 9,5 milliards d’euros en 2013 à 20,2 milliards d’euros en 2016. Mais la commission estime le besoin d’investissement autour de 179 milliards d’euros, une somme qui ne pourra pas être couverte entièrement par l’argent public. Reste à trouver les outils pour mobiliser l’argent privé.

Le plan Juncker en fait partie. Il permet de mobiliser des fonds publics et privés pour financer des projets en Europe, avec l’objectif d’atteindre 315 milliards d’euros de financements en 2018. Plus de 20 % des fonds levés dans ce cadre ont financé des projets d’énergie propre.

Aucune décision ne sera prise pendant le One planet summit, selon les représentants de la Commission. Mais la rencontre internationale sera l’occasion de détailler le plan d’action sur la finance durable, qui devrait être discuté lors du conseil européen de mars 2018.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle