Tout le dossier Tout le dossier

On vous explique le nouveau coup de pouce au chômage partiel

Muriel Pénicaud a annoncé le 31 mars une exonération de cotisations sociales et fiscales sur le complément qu’un employeur verserait à ses salariés en chômage partiel afin qu’ils touchent 100% de leur salaire. Explications.

Partager
On vous explique le nouveau coup de pouce au chômage partiel
La ministre du Travail a annoncé que le gouvernement allait exonérer de charges sociales et fiscales les compléments de salaires que verseraient les entreprises à leurs salariés en chômage partiel.

Le gouvernement fait un geste supplémentaire pour encourager les entreprises à recourir au chômage partiel sans pénaliser les salariés. La ministre du Travail a annoncé le 31 mars sur BFM Business que le gouvernement allait exonérer de cotisations sociales et fiscales les compléments de salaires que verseraient les entreprises à leurs salariés en chômage partiel.

Ceux-ci touchent 84% de leur salaire net, une part intégralement remboursée aux employeurs par l’Etat jusqu’à un salaire de 4,5 Smic. Mais les salariés perdent 16% de leur salaire, sauf accord de branche ou d’entreprise prévoyant un complément pour aller à 100 % du salaire. Ils sont donc souvent réticents à ce dispositif.

Rétroactif au 1er mars

Si un employeur complète les sommes versées à hauteur de 100% du salaire, il ne versera pas de cotisations sociales et fiscales sur ces 16% de salaire, a donc annoncé Muriel Pénicaud. Une mesure qui sera rétroactive au 1er mars, a-t-elle précisé, rappelant que l’activité partielle était "un outil pour éviter les licenciements". De grandes entreprises comme Total et Chanel ont indiqué qu’elles ne demanderaient pas l’aide de l’Etat pour financer leur baisse d’activité et ne recourraient pas au chômage partiel.

A LIRE AUSSI

Pourquoi Chanel choisit de ne pas recourir au chômage partiel

Selon le dernier bilan connu, celui du 27 mars au soir, 220 000 entreprises ont recours au chômage partiel, qui concerne 2,2 millions de salariés. La moitié de ces entreprises sont des très petites entreprises, a précisé la ministre du Travail.

Critères d'accès au chômage partiel

La grogne monte de la part d’entreprises qui se plaignent de ne pas réussir à bénéficier du chômage partiel. La plupart ont surtout du mal à se connecter à la plateforme où faire leur déclaration, qui est saturée. Le ministère se veut rassurant en rappelant qu’un employeur a 30 jours pour déclarer un salarié en activité partielle, et que l'absence de réponse de l'administration sous 48 heures vaut acceptation.

Quant aux refus, le ministère du Travail n’en a comptabilisés que 28 à la fin de la semaine dernière. Les refus dont se plaignent les organisations représentant les petites entreprises sont plutôt des réponses informelles des Direccte, qui indiquent à certaines sociétés qu’elles ne répondent pas aux critères permettant de bénéficier de ce soutien massif de l’Etat. Le ministère a promis de rendre publique l’instruction envoyée aux Direccte. Sur Tweeter, Muriel Pénicaud confirme ce "souci de transparence" en renvoyant vers le document d’information rédigé à l’intention des entreprises.

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Social

Quelles sont les bonnes pratiques pour protéger les salariés, métier par métier?

Éco - social

Droit du travail, liberté d'entreprendre... Ce que prévoit l'état d'urgence sanitaire pour les entreprises et les salariés

Fiscalité

Ces professionnels mobilisés pour conseiller (gratuitement) vos entreprises dans la crise

Éco - social

Les réponses aux questions que vous vous posez sur la prime Macron / Covid-19

RH

[Chronique RH] Nos conseils pour réussir l'épreuve du télétravail

Éco - social

[Coronavirus] L’inquiétude monte chez les salariés obligés d’aller travailler

Social

[Coronavirus] Le chômage partiel accessible sans feu vert de l'administration

Éco - social

Bercy, Bpifrance et les banques privées au chevet des entreprises frappées par la crise du coronavirus

Éco - social

[Télétravail en période d'épidémie] Quels droits et devoirs pour l'employeur et le salarié ?

Éco - social

[Coronavirus] Que doit faire mon employeur si je n'ai pas de solution de garde pour mon enfant ?

RH

8 conseils de Serena Borghero (Steelcase) pour bien télétravailler et un bonus pour les managers d'équipe en télétravail

Éco - social

[Coronavirus] Mode d’emploi pour les salariés et les employeurs

Social

[Coronavirus] Les entreprises préparent des plans de continuité d’activité

Economie numérique

Dix ressources en ligne gratuites pour faciliter le télétravail

Éco - social

Bercy présente de nouvelles mesures d'aides aux entreprises touchées par le coronavirus

RH

[Entretien] Votre entreprise fait-elle ce qu'il faut pour lutter contre le coronavirus ?

Éco - social

Airbus, Lactalis, Safran, Syntec Numérique… Comment s'organisent les entreprises françaises suite aux restrictions de voyage imposées par Donald Trump

Éco - social

Bruno Le Maire veut recycler la prime Macron en bonus “coronavirus” pour les salariés qui se mobilisent

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS