Objets connectés : Cap’Tronic remet ses trophées 2015

Thermostat intelligent, robot neuro-inspiré, pédale connectée, consigne 2.0, appareil d’hémodialyse communicant… Lundi 21 septembre, le programme Cap’Tronic a récompensé six PME innovantes intégrant des solutions électroniques et des logiciels embarqués dans leur produit.

Partager
Objets connectés : Cap’Tronic remet ses trophées 2015
Développé par Physidia, cet appareil communicant permet de réaliser des dialyses à domicile. La machine ne pèse que 22 kg, contre 120 pour les appareils traditionnels.

« 2900 PME ont été épaulées en 2014 par Cap’Tronic » s’est félicité Yves Bourbon, le président du programme lors de la 9e édition des Trophées Cap’Tronic, qui s’est tenue lundi 21 septembre à la Cité internationale universitaire de Paris. Porté par l’association Jessica France, le programme Cap'Tronic vise à renforcer la compétitivité des PME grâce à l’intégration de solutions électroniques et logicielles dans leurs produits. Cette année, la manifestation s’est déroulée sous le signe des objets connectés et intelligents et a récompensé les innovations de quatre entreprises. Un prix spécial du jury et un prix du public ont également été attribués.

Catégorie "Industrie & Services" : le robot Diya One de Partnering Robotics

Basée à Cergy-Pontoise, la start-up Partnering Robotics a mis au point le robot Diya One. Doté d’algorithmes d’intelligence artificielle inspirés du système nerveux du rat, l’engin est capable de se déplacer en toute autonomie, d’éviter les obstacles et de cartographier un espace intérieur pour détecter les zones les plus polluées. Ses capteurs et son système de filtre lui permettent ensuite de purifier l’air intérieur. La jeune pousse, dirigée par Ramesh Caussy, a noué un partenariat avec Cofely, filiale du groupe Engie, pour développer son offre B2B. Partnering Robotics entend également proposer une offre à destination des particuliers d’ici 12 à 18 mois. « L’idée serait d’imaginer une plate-forme plus petite, plus appropriée à la taille des foyers. Diya One est une plate-forme ouverte, on peut changer le design et ajouter de nouvelles fonctionnalités, comme des services d’efficacité énergétique, de surveillance ou d’interactions avec les humains », détaille Ramesh Caussy.

Catégorie "Produit à usage du grand public" : le thermostat intelligent de Qivivo

« Permettre aux consommateurs de reprendre le contrôle sur leur facteur énergétique ». Voilà le leitmotiv de la start-up nantaise Qivivo, à l’origine d'un thermostat intelligent. Grâce à des capteurs de présence, l’objet connecté détecte les habitudes des résidents et adapte son programme en fonction. Le dispositif permettrait de générer 31 % d’économies, selon Adrien Suire, le CEO de la jeune pousse. Le thermostat connecté de Qivivo peut également constituer un outil-clé dans les démarches de rénovations énergétiques. Enfin, il permettrait de gérer de manière collective les pics de chauffage. Plusieurs milliers de logements seraient d’ores et déjà équipés et la jeune entreprise vise les 100 000 logements d’ici la fin 2017. Sa récente levée de fonds auprès de Go Capital et de Saint-Gobain devrait lui permettre de soutenir cette accélération.

Catégorie "Jeune entreprise" : la consigne 2.0 de Terradona

Basée à Gardanne et fondée en 2013, l’entreprise Terradona a développé un container intelligent, équipé d’un capteur qui identifie, compte et estime le volume des déchets recyclés. Relié par Bluetooth à l’application mobile Cliiink, le dispositif permet aux utilisateurs de gagner des points lors du tri sélectif et de les convertir en promotions. Développé en partenariat avec le CEA-Leti de Grenoble, le dispositif intègre une technologie low tech qui permet de caractériser les matériaux grâce à des capteurs peu coûteux. Des expérimentations sont actuellement menées auprès de deux collectivités des Bouches-du-Rhône. Des tests seront ainsi menés pendant six mois sur 100 containers à verres.

Catégorie "Santé et bien-être" : l’appareil d’hémodialyse à domicile de Physidia

L’entreprise Physidia a développé une machine d’hémodialyse à domicile communicante, baptisée S3. Pour Michel Houdou, son président, ce produit est un concentré d’innovations : « On y retrouve une innovation d’usage, une innovation technologique avec un brevet déposé dans 40 pays, une innovation sociale en permettant une amélioration de la qualité de vie des patients et une innovation économique » a-t-il affirmé lors de son pitch. Conçue à partir de l’usage des patients, la machine ne pèse que 22 kg, contre 120 kg pour les machines traditionnelles. A l’intérieur, on y retrouve un logiciel de traitement numérique, une batterie de capteurs (température, pression, niveau d’air), de la micromécanique, de la plasturgie et de l’hydraulique. Une tablette dotée d’une application dédiée permet au patient de suivre la progression de sa dialyse et d’envoyer, s’il le désire, ses données à un centre de dialyse. Une soixantaine de personnes utiliseraient actuellement cette machine d’hémodialyse à domicile.

Enfin, Devialet a remporté le Prix du Jury pour son enceinte connectée PhanTom alors que Connected Cycle a séduit le public grâce à sa pédale connectée permettant de recevoir une notification en cas de vol, de localiser son vélo et de suivre son activité physique depuis une application mobile dédiée.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS