Technos et Innovations

[Objectif Mars] Reporter la mission ExoMars “était le bon choix” pour le chef de projet du CNES

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

L’été 2020 est placé sous le signe de Mars : la communauté internationale est mobilisée pour faire décoller trois missions spatiales en direction de la planète rouge. L’Europe, malheureusement, ne décollera pas cette année. La mission ExoMars a été reportée à 2022. André Debus, chef de projet des contributions françaises au projet ExoMars au CNES ( Centre national d'études spatiales) , revient sur les raisons de ce report et sur l’avancement des travaux.

[Objectif Mars] Reporter la mission ExoMars “était le bon choix” pour le chef de projet du CNES
André Debus, chef de projet des contributions françaises au projet ExoMars à l’agence spatiale française.
© CNES / Nicolas Tronquart / 2017

L’Usine Nouvelle - Le report de la mission ExoMars est notamment lié à des problèmes survenus lors des tests des parachutes. Où en sont ces essais aujourd’hui ?

André Debus - Il y a deux parachutes : le parachute supersonique et le parachute subsonique. Le parachute subsonique fait 35 mètres de diamètre. C’est le plus gros parachute jamais fait pour Mars. Ce qui a été découvert, malheureusement, ce sont des déchirures qui apparaissent au moment de l’extraction des deux parachutes du sac. C’était lié à des problèmes de frottement et de pliage. L’ESA est allée voir nos collègues de la Nasa. Ils ont d’énormes moyens d’essai pour extraire les parachutes des sacs. Ils ont fait ces tests sur le site du JPL (centre technique de la NASA), ils ont mis des renforts et ils ont modifié le pliage des parachutes. Ils ont fait différents tests d'extraction, ils se sont tous très bien passés. Il n’y a plus eu les déchirures observées. Donc le problème est résolu. Maintenant, il faut valider les parachutes par un essai représentatif en grandeur réelle.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte