Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Nouvel élan pour les pôles de compétitivité

Publié le

Quelque 40 candidatures au statut de pôle de compétitivité devaient être enregistrées le 19 octobre, date de clôture de l’appel d’offres lancé fin juillet par la secrétaire d’État auprès de Bercy, Delphine Gény-Stephann, pour la phase IV de ces accélérateurs d’innovation collaborative au sein des territoires. Un nombre en recul par rapport aux 66 pôles actuellement labellisés, conformément à la volonté du gouvernement. La phase IV « doit être l’occasion de monter en gamme, d’acquérir une taille critique. Pour coopérer avec d’autres entreprises ou d’autres pôles européens », a ainsi déclaré la secrétaire d’État. Jean-Luc Beylat, le président de l’Association française des pôles de compétitivité, affiche sa satisfaction : « Pour le financement des projets, le gouvernement prévoit d’ajouter au fonds unique interministériel, tombé à 50 millions d’euros, 125 millions des projets structurants de R & D (PSPC), désormais intégralement fléchés vers les projets des pôles. Cela permettra de retrouver le niveau de financement d’il y a quatre ans, ce qui représente un niveau suffisant via l’effet de levier sur l’investissement des entreprises. » Les pôles sont aussi incités à se tourner vers Bruxelles pour étendre leurs moyens. 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle