Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

La "nouvelle doctrine de l’Etat actionnaire", selon Emmanuel Macron

, , , ,

Publié le , mis à jour le 24/04/2017 À 11H04

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Entretien Emmanuel Macron, quand il était ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique, avait expliqué à l'Usine nouvelle sa conception de l'Etat actionnaire. Selon lui, l’État doit accompagner les changements entraînés par la dynamique de marché, les choix industriels ou parfois les erreurs du passé. Et l’État investisseur doit faire preuve d’agilité, ne s’interdisant pas de vendre.

La nouvelle doctrine de l’Etat actionnaire, selon Emmanuel Macron © Pascal Guittet

Concentré et précis, Emmanuel Macron répond une heure durant à nos questions, ce mercredi 13 mai 2015, dans son bureau de Bercy, à Paris. Le ministre de l’Économie, de l’Industrie et du Numérique s’explique sur la reprise en main de l’État actionnaire chez Areva, Renault et Thales. Et, plus largement, sur l’action publique dans une économie de marché. L’ancien banquier d’affaires assure que la vie des entreprises, "ce ne sont pas que des chiffres sur un tableau." Et il assume la rupture de style avec son prédécesseur, le flamboyant Arnaud Montebourg, en revendiquant un certain pragmatisme.

L'Usine Nouvelle - Pourquoi vous êtes-vous opposé à la nomination de l’ancien PDG d'EDF, Henri Proglio, à la présidence de Thales ?

Emmanuel Macron - Nous n’avons évidemment mis aucun veto à la nomination d’Henri Proglio, nous lui avons simplement demandé de faire un choix. Honnêtement, je trouve vertigineux que l’on puisse s’interroger pour savoir si cela ne pose pas problème[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle