Non, à Marrakech Emmanuel Macron ne va pas ouvrir les vannes de l'immigration

Emmanuel Macron doit se rendre lundi 10 décembre à Marrakech pour signer le "Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières" de l’Organisation des Nations Unies. Il n’en fallait pas plus pour déchaîner des théories du complot extrémistes jouant sur la peur d’une immigration massive.

 

Partager
Non, à Marrakech Emmanuel Macron ne va pas ouvrir les vannes de l'immigration
Emmanuel Macron doit signer à Marrakech le "Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières" de l’Organisation des Nations Unies

La rumeur circule depuis plusieurs jours. Emmanuel Macron serait en passe de signer, lundi 10 décembre, un accord international cédant la souveraineté de la France à l’Organisation des nations unies (ONU) en matière de migrations. Les théories du complot ont eu vite fait d’émerger sur la toile reprenant des idées d’extrême droite sur le thème d’un "grand remplacement" des populations européennes.

La réalité est toute autre. Le texte visé est le "Pacte mondial pour des migrations sûres, ordonnées et régulières", qui a été approuvé par l’Assemblée générale de l’ONU le 13 juillet dernier. Il a pour objet de renforcer la coopération internationale pour éviter les crises migratoires. La signature par les chefs d’Etat est prévue le 10 décembre, lors de la Conférence de haut niveau à Marrakech, à laquelle Emmanuel Macron doit se rendre.

Pas de force contraignante

Ce texte ne prévoit pas de droits supplémentaires, mais l’encadrement de droits existants pour les migrants et les Etats, et le partage de bonnes pratiques. Il n’a pas de force contraignante pour les Etats, même si un suivi sera assuré. Le pacte liste 23 objectifs à atteindre, qui concernent toute la filière de l’immigration. Ils consistent aussi bien à travailler en amont sur les "facteurs négatifs et les problèmes structurels qui poussent des personnes à quitter leur pays d’origine", qu’à faire en sorte d’améliorer les filières licites d’immigration et sécuriser les procédures. Il prévoit aussi de renforcer la coopération entre Etats contre les réseaux clandestins et le trafic de personnes. Enfin le pacte préconise également l’amélioration de l’intégration des migrants légaux dans les pays d’accueil.

Le Pacte mondial ne consiste en aucun cas à abdiquer une partie de la souveraineté nationale à l’ONU. Le texte dit précisément l’inverse, dès son préambule : "Le présent Pacte mondial établit un cadre de coopération juridiquement non contraignant, (…). Il favorise la coopération internationale en matière de migration entre tous les acteurs compétents, sachant qu’aucun État ne peut gérer seul la question des migrations, et respecte la souveraineté des États et les obligations que leur fait le droit international."

<< Retrouvez notre grande enquête:

A LIRE AUSSI

La politique migratoire oublie l'économie

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - SOGOFIM

Marché global de performance énergétique dans le cadre du décret tertiaire

DATE DE REPONSE 23/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS