Technos et Innovations

Nombre de machines, peu de cas d'usage

Marine Protais

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Nombre de machines, peu de cas d'usage
La technologie dévoilée par Eos au salon Formnext, à Francfort, utilise un million de diodes laser pour fondre la poudre de polymère couche par couche.   Au salon Formnext, à Francfort, les industriels de l’impression 3D ont multiplié les annonces de nouvelles machines. L’un des pionniers du secteur, Stratasys, a profité de la foire pour dévoiler sa technologie de fabrication additive métallique, attendue depuis plus d’un an. DMG Mori a complété sa gamme de systèmes. Desktop Metal a présenté la dernière mise à jour de sa machine, dont les livraisons sont prévues en 2019. Tous arborent peu ou prou le même slogan, faire entrer l’impression 3D dans les usines. Des technologies tous azimuts qui montrent que l’effervescence du secteur n’est pas tout à fait retombée, même si moins de nouveaux acteurs se[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte