Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Nette hausse du chômage avec 43 700 chômeurs de plus en mars

, , ,

Publié le , mis à jour le 27/04/2017 À 06H30

PARIS (Reuters) - Le chômage est reparti en nette hausse en mars, augmentant de 1,3% et repassant au-dessus du seuil de 3,5 millions d'inscrits à Pôle emploi en catégorie A pour la première fois depuis septembre dernier, selon les chiffres publiés mercredi 26 avril par le ministère du Travail.

Nette hausse du chômage avec 43 700 chômeurs de plus en mars
Le chômage est reparti en nette hausse en mars, repassant au-dessus du seuil de 3,5 millions d"inscrits à Pôle emploi en catégorie A pour la première fois depuis septembre dernier.
© Pole Emploi Flickr CC

A onze jours du second tour de la présidentielle, cette annonce devrait fournir un nouveau terrain d'affrontement aux deux finalistes de la course à l'Elysée, Marine Le Pen et Emmanuel Macron, au terme d'une journée marquée par un duel à distance auprès des salariés du site Whirlpool d'Amiens (Somme), dont la production doit être délocalisée en Pologne en juin 2018.

Le nombre de demandeurs d'emploi de catégorie A (sans aucune activité) a enregistré sa plus forte hausse mensuelle depuis septembre 2013 et progressé de 1,3% le mois dernier, soit 43.700 personnes supplémentaires.

A 3.508.100, il a atteint son plus haut niveau depuis août 2016, alors qu'il n'avait que peu évolué au cours des deux premiers mois de l'année, avec une quasi stabilité en janvier (+800 personnes) et un recul de 0,1% en février.

Le nombre d'inscrits à Pôle emploi tenus de rechercher un emploi (catégories A, B et C) a en revanche reflué par rapport à son record de 5.515.200 atteint en février.

En effet, en prenant en compte les personnes n'exerçant aucune activité et celles exerçant une activité réduite (catégories B et C), le nombre d'inscrits à Pôle Emploi a diminué de 0,2% en mars, soit 11.400 personnes de moins en un mois, à 5.503.800 (5.805.200 en incluant les départements d'Outre-mer, également en baisse de 0,2% sur un mois).

Pour ces trois catégories, le nombre total d'inscrits avait progressé de 0,4% en janvier et de 0,5% en février, ce qui représentait une hausse de plus de 50.000 personnes en deux mois.

Sur un an, le nombre de demandeurs de catégorie A recule de 0,9% tandis que le total des inscrits dans les catégories A, B et C affiche une progression de 0,9%.

Sur un an, le chômage des jeunes baisse de 5,8%

Les effectifs de la catégorie D - qui regroupe les demandeurs d'emploi non tenus de rechercher un emploi, en raison par exemple d'une formation ou d'une maladie - ont diminué de 4,2% le mois dernier, soit 13.700 personnes de moins.

Soutenus par le plan de 500.000 formations supplémentaires pour les demandeurs d'emploi annoncé par François Hollande début 2016 et qui a depuis été prolongé jusqu'à mi-2017, ils bondissent en revanche de 13,2% sur un an.

Au sein de la catégorie A, la hausse de mars a concerné toutes les catégories d'âge, qu'il s'agisse des jeunes (+1,2%), des 25-49 ans (+1,3%) ou des seniors (+1,1%).

Sur un an, le total des jeunes chômeurs décroît de 5,8%, celui des 25-49 ans recule de 1,6% mais celui des seniors progresse de 3,7%.

Le nombre de chômeurs inscrits depuis plus d'un an à Pôle emploi, considérés comme chômeurs de longue durée, reste stable en mars, à 2.410.500 et il s'inscrit en baisse de 2,7% sur un an.

Leur proportion dans le nombre total de chômeurs est en hausse de 0,1 point par rapport à la fin février, à 43,8%.

Pour Reuters, Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle