Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Myriam El Khomri répond directement aux signataires de la pétition contre la loi travail

, , ,

Publié le

La ministre du Travail a publié une réponse directement sur le site Change.org qui héberge la pétition contre son projet de loi et qui a dépassé les 600 000 signatures. Autre riposte 2.0, la création d'un compte Twitter @LoiTravail pour répondre notamment à la vague du hachtag #OnVautMieuxqueCa.

Sommaire du dossier

La mobilisation 2.0 contre la loi travail monte en puissance. La pétition déposée par sur le site Change.org frôle désormais les 600 000 signatures, ce qui a poussé la ministre Myriam El Khomri à répondre directement sur la plate-forme ce jeudi dans la soirée. "Si certaines affirmations de cette pétition sont vraies, de nombreuses autres sont fausses et beaucoup sont incomplètes. Or un débat de cette importance doit s'appuyer sur des informations précises", écrit Myriam El Khomri dans son introduction. Elle déroule ensuite les 3 objectifs de sa loi, "permettre à nos entreprises de s'adapter face à la concurrence en donnant plus de pouvoir à la négociation collective pour répondre aux besoins du terrain", "donner aux salariés de nouveaux droits" et "mettre tout en œuvre pour favoriser les embauches, notamment dans les TPE et PME". "A chaque citoyen, une fois qu'il a toutes les informations en main, de se faire son avis", conclut-elle.

 

 

Face notamment à la vague de messages portant le hachtag #OnVautMieuxqueCa, le gouvernement a également pris l'inititative de créer le compte Twitter @LoiTravail. "On parle beaucoup de moi mais on me connaît mal. Et si on faisait connaissance?", indique ainsi le premier message posté ce jeudi à 16h, en s'adressant ainsi aux internautes à la première personne.

 

 

Une personnification du projet de loi qui a logiquement suscité des moqueries de la part des twittos, qu'il soit d'ailleurs contre ou non le projet de loi. Comme ce matin, où on n'hésite pas à réagir au réveil tardif du compte. Le premier message a ainsi été posté à 8h12 avec un lien vers le site officiel du gouvernement de "fact checking" sur la loi travail, une autre facette de cette "stratégie de communication 2.0". 

 
 
A noter que le compte officiel du Medef a salué l'initiative de la création de ce compte Twitter... ce qui ne risque pas de faire remonter la popularité de la loi travail chez des opposants qui qualifient justement ce texte de cadeau au patronat.
 
 
Reste à savoir si la mobilisation en ligne se traduira par une poursuite du mouvement dans les rues. La page Facebook d'appel citoyen à la "grève générale" contre la loi, qui prévoit un rassemblement le 9 mars prochain, a pour l'instant recueilli 26 000 signatures.
 
Retrouvez ici tous nos articles sur la réforme El Khomri

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

02/03/2016 - 03h23 -

Pour une réponse à la réponse de Madame El Khomri :

https://blogs.mediapart.fr/julien-schickel/blog/010316/loi-travail-non-merci-reponse-la-reponse-de-myriam-el-khomri
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle