Mines ParisTech accélère dans les sciences prédictives au service de l'industrie

Avec le programme de recherche MINDS, dont Mines ParisTech est le leader, l’objectif est de faire la synthèse entre simulation numérique et intelligence artificielle.

 

Partager
Mines ParisTech accélère dans les sciences prédictives au service de l'industrie
Le projet MINDS mise sur le machine learning en temps réel

L’école d’ingénieur parisienne Mines ParisTech pilote depuis quelques semaines l’un des projets les plus ambitieux de recherche en sciences prédictives pour l’industrie du futur, le programme MINDS (Mines Initiative for Numerics and Data Science). Doté de 1,2 million d’euros de budget, associant 15 centres de recherche, 5 post-doctorants et deux thésards, MINDS vise à "à créer une plateforme numérique de recherche et de développement commune couplant le monde de la simulation numérique et l’intelligence artificielle, afin d’offrir des réponses précises et complètes aux industriels", explique Elie Hachem, responsable de MINDS et professeur à Mines ParisTech.

Ces développements, qui ont été dévoilés par Mines ParisTech fin novembre, visent plus précisément à accélérer le cycle de conception-industrialisation d’un produit en faisant du "machine learning" en temps réel. L’IA va permettre de tester immédiatement des paramètres (physique, ou dans la mécanique des fluides), pour en étudier les effets sur le jumeau numérique. De même, cet outil sera bien utile pour prédire le comportement d’un matériau, et sa durée de vie dans telle ou telle condition d’utilisation. "Nous allons passer à une tout autre échelle en terme de simulation car nous travaillerons dans un modèle multi-échelle et multi-physique", ajoute Elie Hachem.

Réduire les temps de développement des produits

Par exemple, ce type de plateforme pourrait permettre de réduire encore les temps de développement d’une automobile (3 à 4 ans aujourd’hui) ou d’un aéronef (6 à 7 ans). Plusieurs industriels ont d’ailleurs montré leur intérêt pour MINDS, dont Safran. "L’IA est aujourd’hui largement pilotée par les Gafa. MINDS s’adresse concrètement à notre cœur de métier", souligne Christian Rey, expert émérite de Safran Tech, le centre R&T du groupe. De très nombreux secteurs sont concernés : le transport naturellement, mais également l’énergie (forage profond, nucléaire…), la métallurgie, notamment. Les premières preuves de concept sont attendues dès 2019.

"Il était logique que Mines ParisTech soit leader dans ce programme puisque nous consacrons environ 50% de notre potentiel de recherche aux sciences prédictives", rappelle Vincent Laflèche, directeur de l’établissement. L’école a d’ailleurs mis un coup d’accélérateur dans ce domaine en introduisant de nouveaux enseignements sur le big data à la rentrée 2019 dans tout le cycle ingénieur. Mines ParisTech est aussi à l’origine de nombreux programmes de recherche dans les sciences prédictives, avec des domaines aussi variés que l’énergie solaire (projet SoDa), le forage profond (Dig3D) ou la simulation numérique pour modéliser le comportement des matériaux (FORGE).

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS