Météo France va augmenter ses capacités de calcul pour mieux prédire les épisodes climatiques exceptionnels

Météo France est doté depuis 1992 de supercalculateurs : des machines de calcul extrêmement puissantes permettant d'effectuer des prévisions météorologiques plus précises. D'ici 2019, leur puissance sera de 10 voire 12 Pétaflops. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Météo France va augmenter ses capacités de calcul pour mieux prédire les épisodes climatiques exceptionnels
La puissance de calcul des supercalculateurs de Météo France est actuellement de 5 Pétaflops.

Le département de l’Aude a été placé en vigilance rouge Inondation par Météo France dans la nuit du 15 au 16 octobre 2018. une alerte de niveau orange avait été émise quelques minutes plus tôt. Annoncées en début de soirée, les inondations ont rapidement pris de l'ampleur pendant la nuit. A minuit, le département avait déjà enregistré 250 mm d'eau tombée, avec "d'importants cumuls dans la vallée de l'Aude", précise Météo France sur son profil Twitter. Les conséquences des intempéries ont été très lourdes avec treize décès.

Pour prévenir au mieux ces catastrophes naturelles, Météo France utilise deux supercalculateurs situés dans leurs locaux à Toulouse. Chaque jour, 22 millions de données d’observations sont assimilées. Le supercalculateur opérationnel les traite pour réaliser les simulations. Chacun d'eux découpe l'atmosphère en portions appelée mailles. Les données physiques, comme la pression ou la température sont mesurées, dans le temps, à cette échelle.

L’augmentation des capacités des supercalculateurs est à l’étude depuis 2016. Ils ont actuellement une puissance de calcul de 5 Pétaflops. Un appel à projet a été lancé pour choisir l’entreprise qui assemblera la nouvelle version, "quatre à cinq fois plus puissante d’une capacité de 10 à 12 Pétaflops", précise Marc Pontaud, directeur de la recherche chez Météo France, interrogé par L'Usine Nouvelle. Dans le projet de loi de finances pour 2018, il était spécifié que l’Etat réaliserait, pour Météo France, "un effort annuel d'investissement consacré au calcul intensif de 12 à 29 millions d'euros sur la période 2019-2024", soit un investissement de 140 millions d’euros sur cinq ans. Le lauréat du marché sera connu fin 2019.

De fortes retombées économiques

Les données fournies par les supercalculateurs seront exploitées par Météo France afin de réaliser une meilleure prévention météorologique : "à la fois en amont, en gagnant du temps sur l’anticipation des événements, mais aussi en progressant sur la précision de la localisation", détaille Marc Pontaud.

A ce sujet, le projet de loi des finances, ajoute qu’une "contre-expertise [d’une étude réalisée par l’organisme indépendant Citizing en 2016, ndlr] réalisée par le Commissariat général à l'investissement (CGI) a montré que le rapport entre l'investissement réalisé et les bénéfices socio-économiques pour la société serait de 1 à 12 au minimum." Un euro investi aurait une valorisation de facteur 12 grâce aux bénéfices économiques que permettraient les supercalculateurs. "La prévision d’une vague de froid nous permet d'informer des exportateurs du secteur agroalimentaire afin qu’ils réalisent des choix adaptés, nous pouvons aussi annoncer du brouillard pour les avions,...", cite comme exemples Marc Pontaud.

Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS