Electronique

[Made in France] La pépite Antaïos réinvente la mémoire magnétique

Ridha Loukil , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Made in France Le pépite grenobloise Antaïos développe une nouvelle génération de mémoire magnétique, la SOT-Mram, future mémoire universelle de l’embarqué. Elle prépare sa première levée de fonds de façon à réaliser un démonstrateur de sa technologie dans deux ans. Des géants mondiaux des puces se bousculent pour travailler avec la start-up.  

[Made in France] La pépite Antaïos réinvente la mémoire magnétique
Jean-Pierre Nozières, PDG-cofondateur d'Antaïos
© Antaïos

Le rêve de mémoire universelle, capable de remplacer les trois types de mémoires Dram, Sram et Flash, renaît. Du moins pour l’embarqué. Il est incarné par la pépite française Antaïos. Fondée en 2017 par essaimage du Spintec (labo commun CNRS, Université Alpes Grenoble et CEA sur la spintronique), elle développe une nouvelle génération de mémoire magnétique, la SOT-Mram (pour Spin Orbit Torque Mram).

Dix ans de R&D

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte