Technos et Innovations

[Made in Allemagne] Dans la recherche, privé et public font bon ménage

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En Allemagne, les transferts technologiques entre universités et entreprises sont encouragés, afin de valoriser la recherche fondamentale et de mutualiser les sources de financement.

[Made in Allemagne] Dans la recherche, privé et public font bon ménage
Aesculap mène avec l’université de Fribourg un projet de neurostimulateurs pour lutter contre l’hypertension.

Pour développer de nouvelles techniques de moulage par injection du silicone, le fabricant de dispositifs médicaux B. Braun, situé à Melsungen (Hesse), collabore depuis 2014 avec l’université toute proche de Cassel. "L’avantage de faire appel à un organisme public est de trouver des chercheurs pouvant consacrer beaucoup de temps dans un projet, ce qui n’est pas toujours possible en tant qu’entreprise privée", explique Oliver Grönlund, le vice-président R & D du centre d’excellence des systèmes intraveineux de B. Braun. À ce jour, B. Braun a investi près de 3 millions d’euros dans la structure de recherche commune UNIpace (pour polymer application center). Cela représente environ 40 % du financement, le reste provenant de l’État et de la trentaine d’entreprises dans les domaines de l’automobile et des télécommunications qui se sont ajoutées à l’écosystème pour créer des synergies. "Il est important de pouvoir garantir à l’université un volume minimum d’investissements et d’activités pour qu’elle mette en place une infrastructure pérenne", insiste Oliver Grönlund.

Des partenariats très structurés

Loin d’être taboues, ces coopérations entre industrie et établissements publics sont légion outre-Rhin. Elles sont même encouragées par les facultés elles-mêmes, qui y voient un moyen d’actualiser leurs cursus tout en assurant des sources de financement externe.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3668-3669

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3668-3669

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2020 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte