Economie

Loi Travail, des aberrations bleu-blanc-rouge

Christine Kerdellant - Directrice de la rédaction , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Loi Travail, des aberrations bleu-blanc-rouge
Christine kerdellant, directrice de la rédaction
La loi El Khomri affichait, à l’origine, une ambition doublement vertueuse, favorable aux entreprises autant qu’aux jeunes chômeurs. Elle voulait débloquer le marché du travail afin de guérir les employeurs de la « peur d’embaucher » et de permettre aux « outsiders » de rentrer dans l’emploi. Deux mois après la première annonce, les deux populations ont le sentiment de s’être fait flouer. Les petites entreprises craignent que la situation nouvelle soit pire que l’ancienne et les jeunes ont peur qu’on abîme leur graal, ce CDI qu’ils espèrent décrocher un jour. Pourquoi un tel dialogue de sourds ? Et si le « bug » était inscrit dans notre conception des rapports sociaux ? Lorsque l’on examine la sémantique utilisée par les occupants la[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte