Loi Macron : "cela démontre qu’il faut maintenant construire des majorités d’idées", selon le président du Medef Rhône-Alpes

Bernard Gaud est président du Medef Rhône-Alpes et PDG de la société de salaisons Garcin à Corbas. Suite au passage en force de la loi Macron, il constate que la majorité n’a pas fait l’aggiornamento social-libéral décidé par le président de la République mais considère que sa mise en œuvre sera une bonne nouvelle pour les entrepreneurs.

Partager
Loi Macron :

L’Usine Nouvelle - Quelle est votre réaction suite à la décision du gouvernement de passer la loi Macron, sans vote, en activant l’article 49-3 de la Constitution ?

Bernard Gaud - Cette affaire démontre qu’il existe une tension énorme au sein de la majorité entre ceux qui ont accepté le virage social-libéral donné par François Hollande et ceux qui le rejettent. On est en train de voir un vrai clivage entre socialistes-marxistes et socialistes-démocrates.

La droite aussi s’apprêtait à rejeter massivement le texte ?

C’est vrai. Et s’il est illusoire d’appeler à un gouvernement national, je considère que l’Etat du pays est tel que l’on ne peut s’en sortir qu’en construisant des majorités d’idées qui se positionnent sur des dossiers précis.

La loi Macron était-elle trop large pour susciter une majorité d’idées ?

C’est vrai que cette loi était devenue un peu fourre-tout mais elle a l’énorme avantage d’être un signal de réforme. Or il y a une majorité de parlementaires pour la refuser.

Vote ou 49.3 la loi va passer, est-ce une bonne nouvelle pour les entreprises ?

Sur ce qu’elle signifie, sur la vision de l’économie c’est une bonne nouvelle. Après nous n’étions pas d’accord avec tout, chaque profession regarde de près les choses et n’est pas d’accord avec tout. Ainsi pour mes collègues de la distribution, derrière l’ouverture des 12 dimanche se cache une interdiction générale d’ouvrir après 21h30. Mais je le répète c’est un signal positif et sur les sujets sociaux cela allait plutôt dans le bon sens.

Propos recueillis par Anne-Sophie Bellaiche

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ORANO

Data Steward F/H

ORANO - 22/01/2023 - CDI - Châtillon

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

72 - Le Mans

Maîtrise d'oeuvre pour la rénovation des bâtiments A et F au 185 rue Henri Champion

DATE DE REPONSE 28/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS