Linky, numérique, politique de santé...Que dit le bilan annuel de la Cour des Comptes ?

La Cour des comptes distribue les bons points et les coups de griffes sur la politique de l’Etat. Dans son rapport annuel 2017, elle souligne notamment que les compteurs Linky ne profitent pas assez aux consommateurs, que l’Etat ne se numérise pas assez vite, ou encore que la politique de vaccination doit être mieux organisée. 

Partager
Linky, numérique, politique de santé...Que dit le bilan annuel de la Cour des Comptes ?

La Cour des Comptes a dévoilé son rapport annuel sur l’état des politiques publiques. Des compteurs Linky au plan de rénovation des campus de 5 milliards d’euros, en passant par la vaccination, elle passe en revue de nombreux secteurs intéressant les industriels.

A qui profite Linky ?

La rénovation des compteurs électriques était nécessaire pour la Cour des Comptes. Mais elle craint une certaine asymétrie entre les bénéficiaires des compteurs Linky. Pour Enedis, l’opérateur chargé d’installer les compteurs chez les consommateurs, pas de doute : L’intérêt de pouvoir relever les niveaux de consommation à distanceest réel. Enedis devrait même réaliser une marge de 500 millions d’euros sur le préfinancement de l’opération.

Pour le consommateur, l’avantage du compteur Linky est plus flou. C’est pourtant lui qui, au final, supportera les 5,7 milliards d’euros d’investissements nécessaires pour déployer le compteur. Linky doit lui permettre de mieux connaître sa consommation électrique pour pouvoir l’optimiser. Pourtant, selon la Cour, Enedis ne fournit aux consommateurs la possibilité de recourir à toutes les fonctionnalités de son compteur. Elle préconise que des moyens pour connaître la consommation détaillée soient mis à disposition (écrans déportés ou applications mobiles, par exemple).

Accélérer la digitalisation de l’Etat

Il s’agit d’un axe stratégique pour l’organisation de l’Etat. Les Sages insistent sur la nécessité de renforcer la digitalisation de l’administration, entamée en 2011 avec la création de la Direction interministérielle du numérique et du système d’information et de communication de l’Etat.

Le bilan, six ans plus tard, est contrasté. La Cour préconise d’amplifier la stratégie numérique de l’Etat, notamment en formant plus les agents, mais aussi en créant une ligne budgétaire dédiée pour renforcer les investissements. Elle suggère également de recruter des experts du numérique et de la cybersécurité, en leur fournissant un environnement de travail plus attractif.

Améliorer l’incitation à la vaccination

La loi de financement de la sécurité sociale pour 2018 a porté le nombre de vaccins obligatoires de 3 à 11 pour les nouveaux nés. C’est un pas dans le bon sens, vers plus de clarté, selon la Cour des Comptes. Mais du chemin reste à faire. L’institution de la rue Cambon insiste sur la nécessité de mieux expliquer l’importance de la vaccination, pour contrer le mouvement de scepticisme contre les vaccins.

La Cour des comptes demande à l’Etat de généraliser les carnets de vaccination électroniques et de permettre aux professionnels de la santé autres que les médecins de vacciner. Elle suggère par ailleurs de confier à la Haute autorité de santé une mission de community management. La Haute autorité pourrait développer sa présence sur les réseaux sociaux, où se propage le sentiment anti-vaccin, pour apporter plus d’information.

L’opération campus en retard

Elle avait été lancée en 2007 par le gouvernement de François Fillon. Un grand plan d’investissement de 5 milliards d’euros devait permettre de rénover une vingtaine de campus universitaires français. Dix ans plus tard, le compte n’y est pas, selon la Cour des comptes.

Seules un quart des opérations immobilières lancées ont ainsi été livrées en 2017, alors que le plan initial prévoyait la fin de l’opération justement en 2017. La faute en revient aux universités, mal préparées, mais aussi aux choix de l’Etat. L’obligation initiale de recourir à des partenariats publics-privés n’a pas pu être mise en œuvre et a fait prendre du retard aux opérations. Au final, plutôt que 2017, c’est en 2023 que la rénovation des campus devrait s’achever…

La Cour préconise d’améliorer la gouvernance de ce plan. Elle suggère notamment d’étendre au niveau national les compétences de l’Etablissement public d’aménagement universitaire d’Ile-de-France, qui semble avoir fait ses preuves. Elle insiste également sur la nécessité d’améliorer la stratégie patrimoniale des universités, pour que les améliorations réalisées perdurent dans le temps.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Expert(e) naval - Jauge (F/H)

BUREAU VERITAS - 11/06/2022 - CDI - Saint Herblain

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS