Technos et Innovations

Les Webcoupons s'échangent

,

Publié le

Dossier Les coupons de réduction font leur apparition sur Internet. Plus question de découper et de conserver son ticket de caisse : tout est virtuel, sauf les produits achetés.

Les Webcoupons s'échangent

Sommaire du dossier

L'an passé, plus de 8 milliards de coupons de réduction ont été émis en France. Réduction, offre promotionnelle sur plusieurs produits, premier achat remboursé : de l'animation classique de produit en grande surface. Sauf que, sur le Web, et aux Etats-Unis, c'est un véritable succès, les coupons sont certes virtuels, mais les réductions ne le sont pas. En France, quelques entreprises profitent de leur site Web pour communiquer avec leurs clients : recettes de cuisine chez Maille-Amora et... opérations promotionnelles reprises sur Internet. Le consommateur peut demander de recevoir à son domicile les offres du mois et se rendre au supermarché le plus proche. Des sites spécialisés, tels que Consowin ou Pixibox, permettent aux distributeurs de proposer leurs coupons aux internautes. Ceux-ci remplissent un questionnaire (très complet !) et reçoivent leurs coupons par la poste. Mais le service Pixibox.com, de la start-up française Value Chain, offre depuis avril différents types de coupons. " Dès juillet, nous proposerons toutes les formes de couponning possibles sur Internet : le coupon à imprimer et valable en magasin, avec un bon niveau de sécurité pour les commerçants, le coupon à recevoir chez soi par courrier, et, enfin, le Webcoupon pour bénéficier d'avantages dans un magasin virtuel ", explique Grégoire de Tilly, cofondateur de Value Chain. Car la véritable nouveauté, sur le Web, est de pouvoir bénéficier immédiatement de la réduction apportée par le coupon. La start-up va bientôt lancer son offre de Webcoupon, la première en France jusqu'à présent. Pour cela, un accord a été passé avec des cybermarchés, et notamment C-mescourses.com, le magasin de Casino sur Internet. En France, seuls 20 % des internautes ont déjà acheté en ligne, estime une étude Ipsos-Médiangle. Bénéficier de prix immédiatement pourrait attirer les plus réticents. Pas besoin d'accumuler les marques d'achat au supermarché ni d'engranger des points de fidélité pour une éventuelle réduction, comme sur les sites de fidélisation. Près d'un tiers des internautes américains ont utilisé des coupons de réduction virtuels en 1999, selon une étude de NPD. Et même General Motors a lancé des e-coupons de 500 dollars pour l'achat de la dernière Buick Regal si les clients remplissent un questionnaire sur le site. Car, pour payer moins cher, les internautes n'hésitent pas à livrer toutes les informations demandées, voire plus. Une aubaine, pour les bases de données !

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte