Les vitrines de l’industrie du futur peinent à diffuser leurs bonnes pratiques

Les 35 entreprises estampillées "vitrines de l’industrie du futur" profitent du label pour communiquer, mais diffusent peu leurs bonnes pratiques au-delà du cercle des labellisés.

Partager
Les vitrines de l’industrie du futur peinent à diffuser leurs bonnes pratiques
Airbus Helicopters fait partie des 35 vitrines de l'industrie du futur.

L’équipementier automobile Faurecia à Caligny (Orne), Bouygues à Chilly-Mazarin (Essonne), les Fonderies de Sougland et la start-up spécialiste de l’impression 3D Dagoma… l’Alliance industrie du futur a annoncé vendredi 24 novembre la labellisation de quatre nouvelles vitrines de l’industrie du futur, portant leur nombre à 35. Un panel diversifié : grands groupes, PME et start-up issues de différents secteurs. Ces étendards de l’industrie de demain font la fierté de l’Alliance, qui prévoit 15 nouvelles labellisations en 2018. Leur résultat reste toutefois pour le moment mitigé.

Surtout un outil de communication

Le label est surtout un outil de communication pour les vitrines. "Plus de visibilité" est toujours cité comme le premier impact ressenti. Et c’était effectivement l’un des objectifs du label. En revanche, les vitrines peinent à transmettre leurs bonnes pratiques au reste de l’industrie, rôle qui leur est pourtant attribué. L’envie et la capacité des candidats au label à partager leurs bonnes pratiques sont d’ailleurs un critère de sélection. "La labellisation nous a permis de développer notre image et de mieux nous présenter vis-à-vis de nos clients. Pour le moment nous n’avons pas reçu d’industriels pour échanger sur nos pratiques, car nous sommes peu sollicités", explique Ludovic Tanchou, vice-président stratégie de Gebo Cermex. Même discours chez Sav Réso, spécialiste du service après-vente de machines industrielles, pour qui le label représente principalement un moyen d’avoir plus de "crédibilité".

De son côté, Simon Mencarelli, directeur général de la start-up XYT, admet que par manque de temps, il a peu contribué aux partages de bonnes pratiques, mais aimerait en faire davantage en 2018.

Un livre sur les vitrines

Les labellisés échangent entre eux, notamment lors de rencontres thématiques baptisées "club des labellisés" organisés par l’Alliance, mais diffusent peu leurs bonnes pratiques au-delà du cercle restreint des 35 vitrines. Pas par manque d’envie, mais par défaut de moyens pour pouvoir le faire.

"Il faudrait effectivement aller plus loin de ce côté-là", reconnaît Céline Chauveau, directrice des programmes de l’Alliance industrie du futur. C’est l’un des axes que l’organisation souhaite développer en 2018. Un livre regroupant les cas d’usages détaillés de chaque vitrine est en préparation si les entreprises sont d’accord.

0 Commentaire

Les vitrines de l’industrie du futur peinent à diffuser leurs bonnes pratiques

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Industrie

Amélioration continue

LE SUR MESURE INDUSTRIEL

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS