Technos et Innovations

Les technos pour verdir les centres de données

Nathan Mann , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

A la une Concerné par son empreinte environnementale et son porte-monnaie, le numérique a surtout compté sur les progrès technologiques pour ne pas se transformer en gouffre énergétique.

Les technos pour verdir les centres de données
Pour réduire sa consommation énergétique, Microsoft a immergé un datacenter au large de l’Écosse, alimenté en énergies renouvelables et refroidit par l’eau de mer.

Depuis l’été 2018, le centre de données Natick est immergé sous l’archipel des Orcades en Écosse. Dans une structure cylindrique de 12 mètres conçue par Naval Group, il stocke les serveurs de Microsoft. Et profite des qualités thermiques de l’eau pour se refroidir sans dépenser d’énergie. Pour rester soutenable, le numérique est pris dans une course effrénée contre lui-même : gagner en efficience énergétique pour compenser l’explosion des usages et de la consommation de données.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte