Les taxis volants Seabubbles à la conquête des riches clients américains

Après avoir parcouru la Seine et le lac Léman, les taxis volants Seabubbles sont à Miami, pour une opération séduction aux États-Unis. Et cela semble marcher, le véhicule a déjà conquis plusieurs acheteurs privés.

Partager
Les taxis volants Seabubbles à la conquête des riches clients américains
Le Seabubbles fend les eaux de Miami - une première aux Etats-Unis.

En attendant de fendre les cieux en voiture, on pourra bientôt survoler les flots. C'est la promesse faite aux Américains par l’architecte naval Alain Thébault. Celui à qui on doit déjà l’Hydroptère, un voilier pouvant naviguer hors de l’eau, présente à Miami son dernier-né, le Seabubbles, qui ressemble à s’y méprendre aux véhicules volants du Cinquième Élément.

Déjà testé à Paris, sur la Seine, et sur le lac Léman, ce qui deviendra peut-être le futur des taxis aquatiques se balade actuellement autour de Miami. Et le coup de com' semble avoir payé. Une poignée d’acheteurs américains auraient déjà précommandé leur appareil, pour la modique somme de 200 000 dollars, soit 176 000 euros. La production devrait également démarrer pour une clientèle russe et hollandaise.

(compte Instagram de Seabubbles)

Encore au stade de prototype, l’engin est aussi grand qu’une voiture familiale, avec cinq places à l’intérieur. Son système électrique de conduite de 20 kilowatt alimente deux hélices sous la surface. Lorsque la vitesse atteint les 13 km/h, les foils soulèvent le tout 40 centimètres hors de l’eau, pour atteindre une vitesse maximale de 28 km/h. Le produit final devrait être plus rapide, avoir une meilleure autonomie et se charger en 35 minutes.

Loin d’être une simple lubie, le procédé permet de réduire la traînée d’environ 40 % et d’augmenter l’autonomie de la batterie de 21,5 kilowattheure à environ deux heures ou 40 kilomètres. Comptez tout de même un temps de recharge de cinq heures. S'élever au-dessus de la surface, et de possibles vagues, améliore le confort de conduite et évite au bateau de tanguer.

Pas de risque d’instabilité non plus. Plusieurs capteurs gyroscopiques et des capteurs d’altitude mesurent en continu le roulis, et le système de pilotage électronique corrige automatiquement la position en cas d’inclinaison trop forte.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS