Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

En Allemagne, les syndicats se posent en garde-fous de la technologie

, , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Si l’Allemagne compte sur l’industrie 4.0 pour conserver sa compétitivité, entreprises et partenaires sociaux s’interrogent sur la place des salariés et la perte de valeur d’un travail guidé par les outils numériques.

En Allemagne, les syndicats se posent en garde-fous de la technologie
Le distributeur de matériel informatique Bechtle a testé durant deux ans les lunettes Vuzix et fait corriger leur ergonomie.

Installé devant son écran, Andreas, chef de ligne chez un fabricant de machines-outils allemand, observe les indicateurs de la journée. Comme chez de nombreux industriels, toutes les données de production remontent jusqu’à son poste, ce qui lui permet d’organiser ses équipes. Mais depuis quelques semaines, les algorithmes ne l’aident plus seulement dans l’analyse, ils lui font également des propositions sur la ­planification, les lignes à intensifier et le nombre d’opérateurs à y consacrer. " Pour l’heure, ce sont des suggestions, confie-t-il. Mais qu’en sera-t-il à l’avenir ? Vais-je conserver mon pouvoir de décision sur ­l’ordinateur ? " Si Andreas préfère témoigner anonymement, c’est qu’à l’heure de l’industrie du futur, dans laquelle s’est massivement ­lancée l’Allemagne, rares sont ceux qui émettent ouvertement des critiques sur ses implications au quotidien.

"L’industrie 4.0 est une formidable machine marketing, soutenue par le gouvernement, et qui a bénéficié[…]

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle