Economie

Les services rattrapés par la perte de compétitivité

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

En bref

Les services rattrapés par la perte de compétitivité
En 2012, le rapport Gallois avait pointé la dégradation nette de la compétitivité de l’industrie française. Aujourd’hui, les exportations de l’industrie ne pèsent plus que 13,6 % de celles de la zone euro, contre 17,6 % en 2000. La situation s’est quasi stabilisée. Mais le problème de compétitivité s’est désormais déplacé vers les services. Depuis 2013, la part de la France dans les exportations européennes de services a diminué, passant de 17,8 à 16,4 % en cinq ans. Malgré la baisse des cotisations salariales, les coûts salariaux, en particulier hors industrie, restent plus élevés que chez nos voisins européens.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte